Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 juin 2020

En signe de protestation contre les violences policières supposées, Lego a arrêté la promotion des jouets représentant la police et la Maison-Blanche.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le groupe Lego, qui appartient à la même famille danoise Kristiansen depuis 1932, a envoyé mardi 2 juin des e-mails à ses revendeurs, leur demandant de ne plus faire de publicités pour les jouets représentant tout ce qui est policier, comme les commissariats de police, les voitures et motos de la police, et même tout ce qui à trait à la Maison-Blanche, après la mort de George Floyd.

La listes complète des jouets à retirer des publicités e trouve ici :

Lego a envoyé un message à Entertainment Weekly selon lequel les vendeurs officiels ont été priés d’arrêter la commercialisation de certains jouets.

« Nous tenons à préciser que nous n’avons retiré aucun jeu de la vente. Le malentendu est le résultat d’un email qui a été envoyé en notre nom aux membres de notre programme de marketing d’affiliation. Le but de cet email était de leur demander de faire une pause dans la promotion et la commercialisation d’une sélection de produits LEGO sur leurs sites. Nous avons mis en pause tout le marketing sur nos propres canaux sociaux au début de la semaine en réponse aux événements tragiques survenus aux États-Unis.

Nous regrettons tout malentendu et nous serons plus clairs sur nos intentions à l’avenir ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz