Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juin 2020

Jusqu’où cette folie nihiliste qui s’appelle haine de soi peut-elle conduire (avant le suicide) ? A la transmission dès l’enfance à vos enfants.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Regardez le visage triste de cette pauvre petite fille, à qui sa maman enseigne qu’elle est fondamentalement mauvaise et qu’elle doit avoir honte d’être née blanche.

Cela la suivra toute sa vie car nous sommes au cœur même de la définition du racisme : nous ne sommes pas coupables pour ce que nous faisons, mais pour notre race, la couleur de notre peau. Et donc, nous ne pouvons rien y faire.

« Ma fille aide à montrer notre solidarité #Agenouillons-nous »

Les activistes noirs cherchent à diviser l’Amérique et exciter la haine raciste. Ils prétendent que les blancs sont privilégiés du simple fait qu’ils sont blancs et négligent le fait que les noirs, même s’ils peuvent être victimes de discrimination dans le monde du travail, peuvent à force d’effort, dépasser ces obstacles. A-t-on déjà oublié qu’un noir a été élu président des Etats-Unis ? Qu’un noir siège à la Cour suprême des Etats-Unis ? Que des noirs sont au gouvernement des Etats-Unis ?

Comment voulez-vous trouver un terrain commun avec des gens qui vivent dans la honte de ce qu’ils sont ! Qui imposent cette honte à leurs enfants. Qui se soumettent aux ordres de maléfiques petits dictateurs politiques qui leur impose de se mettre à genoux devant eux pour demander pardon.

Pardon de quoi ? Pardon des fautes de leurs ancêtres, forcément des esclavagistes ? Pardon de quoi !

N’est-ce pas remarquable : des activistes qui sèment le chaos, brûlent des immeubles, pillent des magasins, attaquent, voire tuent des policiers, et refusent toute responsabilité pour ces actes, exigent des blancs qu’ils assument la responsabilité pour les actes supposés de leurs ancêtres…

Et ces abrutis au cerveau délavé qui s’agenouillent en demandant pardon :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz