Publié par Gally le 11 juin 2020

La « presse » francophone et ses thuriféraires gauchistes s’époumonent sur le « racisme systémique ».

Nous avons donné la parole à un Afro-américain, histoire de remettre les pendules à l’heure. Et croyez-moi, ils ne vont pas vous le dire, mais ils vont entendre tic-tac dans leurs cervelles malades.

Voici un échange d’une qualité que vous ne rencontrerez sur aucun média francophone – c’est pour ça que Dreuz est indispensable.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Vu ce que vous venez d’entendre, il est évident pour tout le monde que Larry Elder est un sale fasciste suprémaciste du KKK, et que, pour reprendre les propos de l’immense candidat « progressiste » Joe Biden, « il n’est pas noir », n’est ce pas ?

Il est intéressant de noter que le présentateur, Dave Rubin, ancien « progressiste » bon ton, a indiqué en 2017 que cette interview était, de toute sa carrière, le moment ayant eu le plus gros impact sur lui et qui l’avait le plus incité à se remettre en question. N’étant ni un imbécile ni une ordure salissant de nobles combats pour faire avancer son agenda totalitaire (contrairement à un imbécile heureux de notre connaissance et son armée de petits soldats décérébrés), il s’est depuis éloigné de tous les pseudo combats de la gauche, faisant probablement de lui un fasciste pour les imbéciles suscités.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gally pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

12
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz