FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 juin 2020

Source : Valeursactuelles

Dans le contexte actuel, une patrouille insultée par un cycliste a renoncé à l’interpeller pour éviter une éventuelle émeute ou accusation de racisme.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est la conséquence directe des manifestations anti-flics qui se multiplient en France depuis la mort de George Floyd. Pour essayer d’apaiser les tensions, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a demandé, lundi 8 juin, « qu’une suspension soit systématiquement envisagée pour chaque soupçon avéré d’acte ou de propos raciste » de la part d’un membre des forces de l’ordre. Une « présomption de culpabilité » délétère pour certains policiers, qui n’osent plus procéder aux interpellations, par peur d’être accusés de racisme ou de violences. Selon nos informations, c’est d’ailleurs ce qu’il s’est produit hier à La Rochelle (Charente-Maritime).

Crainte d’une émeute ou d’une accusation de racisme

Alors qu’elle circule à moto dans l’après-midi du mardi 9 juin, une patrouille de police croise la route d’un jeune cycliste, qui crie plusieurs fois « ACAB » (acronyme pour « Alls Cops Are Bastard ») à leur hauteur. Les fonctionnaires font alors demi-tour pour demander des comptes à cet individu. Ils lui signifient que, compte tenu de la conjoncture actuelle, son comportement outrageant et provocateur est intolérable. Mais l’homme continue à insulter la patrouille en toute impunité. Finalement, les policiers le laissent partir en le saluant poliment, alors qu’ils auraient pu l’arrêter pour outrage à agent. Seulement, ils ont craint qu’une arrestation déclenche une émeute ou qu’ils soient accusés de racisme.

C’est justement pour cette raison que l’annonce récente de Christophe Castaner n’est pas passée auprès des syndicats de police et de certains responsables politiques. Le terme de « soupçon avéré » cristallise d’ailleurs la plupart des critiques. « Un soupçon, il ne peut pas être avéré », s’est insurgé le secrétaire général d’Alternative Police CFDT Denis Jacob, sur BFMTV. Marine Le Pen et Bruno Retailleau se sont, eux, inquiétés d’une « présomption de culpabilité ». Devant la levée de bouclier qui a accompagné ses propos, le ministre de l’Intérieur a voulu tempérer cette annonce, précisant que cette « procédure de suspension automatique » découlerait d’une enquête préalable.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz