Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 juin 2020

Le niveau d’intervention d’urgence à Pékin a été relevé du niveau 3 au niveau 2.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le 12 juin, Pékin a fermé un marché de la viande après qu’un homme qui s’y était rendu a été testé positif au coronavirus de Wuhan, et deux autres cas ont été confirmés dans la capitale après 56 jours sans nouveaux cas. Tous les contacts sont tracés et testés.

  • Puis, le 15 juin, des cas ont été découverts dans trois autres marchés de la ville, ce qui a entraîné leur fermeture et le verrouillage de 28 complexes résidentiels environnants. Un haut fonctionnaire du CDC (Centre pour la prévention des maladies) en Chine a déclaré à la télévision d’État que la situation actuelle à Pékin est similaire à celle des débuts à Wuhan.
  • La Chine a recensé le 15 juin, 27 autres cas liés au marché Xinfadi de Pékin, ce qui portait à 106 le nombre total de cas depuis jeudi 11 juin.
  • En réaction, les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de la capitale ont été encore plus restreints.
  • Shanghai a imposé une quarantaine aux voyageurs en provenance de Pékin.
  • Le 16 juin, 276 marchés ont été désinfectés, 11 marchés ont été fermés et 33 173 restaurants ont été désinfectés.
  • Les compagnies de taxis et les sociétés de transport de voitures ont reçu l’interdiction de sortir de Pékin.
  • Puis des restrictions ont été imposées dans les habitations et les bureaux.
  • Quiconque veut quitter Pékin doit avoir un résultat négatif au test #Covid19 avec une validité de 7 jours.
  • Une quarantaine à domicile et, dans certains cas, une quarantaine dans les hôtels ont été ordonnées pour tous les contacts proches des personnes infectées et liées au marché de Xinfadi.
  • Chaque membre du personnel des marchés, restaurants et lieux de restauration de Beijing ont reçu l’ordre d’être testés.

Enfin, hier en fin de journée, 850 vols, pour la plupart interprovinciaux, ont été annulés au départ des aéroports de Beijing Capital et de Daxing, et toutes les écoles ont été fermées.

Quatre autres provinces (Liaoning, Hebei, Sichuan et Zhejiang) ont également signalé des cas liés à Pékin.

Conclusion

Pékin, mardi 16 juin (tiens, la date de mon anniversaire).

  • Le niveau d’urgence a été relevé.
  • Les quartiers ont été verrouillés.
  • Des milliers de tests ont été effectués.
  • Les vols ont été suspendus.
  • Le travail à domicile a été de nouveau encouragé.
  • Des contrôles d’identité ont été opérés dans les blocs d’habitations.
  • La température est vérifiée partout.
  • Les écoles ont de nouveau fermé.
  • Les restrictions de voyage ont été réimposées.

Et ce, pour 44 nouveaux cas confirmés officiellement, ce qui porte le total à 137 personnes contaminées à Pékin ?

Ah bon.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz