FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 21 juin 2020

Mercredi 17 juin, Jean Raspail a rejoint « Le Camp des saints* » et il est, désormais, en excellente compagnie, parmi les siens : les Saints.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

J’ai eu le bonheur de l’avoir rencontré longuement en 1976, si mes souvenirs sont exacts, pour une interview réservée au quotidien « L’Aurore », concernant justement la récente parution de son ouvrage, et j’avoue ne pas avoir, à cette époque, adhéré totalement aux prévisions catastrophiques de son livre, qui me paraissaient bien trop pessimistes, mais il est vrai que nous étions dans les années 70, donc rien de comparable avec l’époque que nous vivons actuellement, et cela depuis un peu plus de deux décennies.

Le constat s’impose, et il est terrifiant car il nous est imposé : la démographie, dans le monde actuel, entraînera fatalement notre disparition.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a parfaitement résumé la situation actuelle, et surtout celle future, dans sa déclaration sur le JDD du 29 mars 2019 : 

« Il n’existe pas d’autre modèle possible, c’est ou le « vivre ensemble » ou « l’affrontement ».

Mais c’est sa conclusion qui est condamnable car, pour elle, il est préférable de « se soumettre » au totalitarisme islamiste, et leur laisser poursuivre sa conquête, plutôt que d’avoir à lui résister par la force.

Et c’est bien notre attitude actuelle. C’est ce défaitisme qui sera nôtre perdition.

Comment peut-on croire les déclarations du ministre actuel, Bruno Le Maire, alors qu’il était candidat à la primaire, en 2017, dans le Val d’Oise : 

« Nous avons, depuis trente ans, baissé les bras face à cet islam politique. Si on doit aller à l’affrontement avec l’islam politique, j’irai à l’affrontement. »

Il s’agissait d’une déclaration pré-électorale qui, comme toutes ces déclarations pré-électorales, sont emportées par le vent de l’histoire suivante et, depuis cette date, Bruno Le Maire s’est rangé derrière la politique présidentielle du « bien vivre ensemble ».

L’Europe comptabilise plus de décès que de naissances et il n’y a aucune raison pour que cela puisse s’inverser.

Alors que d’en les autres continents c’est le contraire qui se produit.

  • Par exemple en Afrique où, ne l’oublions pas, ce continent se partageait entre 140 millions d’habitants, en 1900 et il en comptabilisera 2 milliards 500 millions en 2050. Mais également les Indes et même l’Iran et la Turquie.
  • L’exemple de la Chine, qui durant un demi-siècle a obligé les familles à n’avoir qu’un enfant (un garçon et pas de fille) afin de limiter sa démographie galopante, devrait être suivi, mais c’est loin d’être le cas, et nous dépasserons les dix milliards de « Terriens » en 2050.
  • Les Etats-Unis échapperont à ce problème mais uniquement grâce à une population de plus en plus « noire » et « Latino », qui remplace annuellement la diminution dramatique de la natalité « blanche ».

Il est donc à craindre, et c’est bien ce que prévoyait Jean Raspail, que ce sera alors « Le Grand remplacement », inévitable et irrésistible.

Il est donc à craindre, qu’il ne restera plus qu’un « îlot » de quelques millions d’européens « de souche », entouré par des milliards d’une nouvelle population qui dominera le monde.

Nous serons, à peu près, dans la situation actuelle d’Israël, ce petit peuple de juifs encerclé par des millions de musulmans dont l’objectif presque général est de la faire disparaître.

Mais combien de temps pourra tenir cet « îlot » ?

Un tel monde n’a aucune espérance de survie et cela m’autorise une autre conclusion, plus terre à terre, si je puis m’exprimer ainsi : il n’est pas utile que les « écologistes utopiques » qui, de nos jours, entendent préserver notre monde afin qu’il soit presque parfait dans un siècle, ne se donnent pas cette peine et ne se fassent plus d’illusions.

L’objectif majeur des « vrais écologistes » devraient justement être la règlementation de la démographie afin que, pour le moins, notre monde actuel soit préservé.

Ils devraient également, et ce ne serait déjà pas si mal, se contenter de préserver notre monde actuel en privilégiant la propreté des océans, des mers, des fleuves et des rivières, qui sont dans un état pitoyable de déchets et de saleté.

Cela nous coûterait bien moins cher et serait bien plus utile à l’humanité et aux humains.

Ils seraient regrettables, pour eux mais surtout pour nous, que, dans quelques décennies, ils ne se trouvent devant l’obligation de se souvenir de « leurs illusions perdues » !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

*En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz