Publié par Christian Larnet le 25 juin 2020

Quand un ministre français parle de discussion « sans tabou », cela veut dire « hypocrisie à plein tube » et langue de bois obligatoire.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La France a appelé mercredi à des pourparlers urgents avec les autres membres de l’UE pour discuter des futures relations du bloc avec la Turquie, a rapporté Reuters.

« La France considère qu’il est essentiel que l’Union européenne ouvre très rapidement une discussion de fond, sans rien exclure, sans être naïve, sur les perspectives des futures relations de l’Union européenne avec Ankara », a déclaré Reuters en citant le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, aux législateurs.

La déclaration de Le Drian est intervenue après que la France ait accusé les navires de la marine turque, qui escortaient un cargo soupçonné de transporter des armes, de harceler un navire de guerre français dans le cadre d’une mission de l’OTAN visant à faire respecter un embargo sur les armes de l’ONU.

Le diplomate français a qualifié cet incident d' »absolument scandaleux » et de « grave action » de la part d’Ankara, selon l’Agence France Presse.

L’incident du 10 juin a provoqué une nouvelle dispute entre Ankara et Paris, qui a critiqué les opérations militaires de la Turquie dans le conflit syrien et fait partie d’un conglomérat de pays qui s’opposent aux revendications territoriales de la Turquie sur le gaz et le pétrole offshore en Méditerranée orientale.

La Turquie et la France soutiennent également les parties qui s’opposent dans le conflit libyen, et qui s’accusent mutuellement de la responsabilité de l’instabilité dans ce pays d’Afrique déchiré par la guerre.

La Turquie a pris pied en Libye en apportant un soutien militaire au gouvernement d’entente nationale, le GNA, reconnu au niveau international.

« Nous avons besoin d’éclaircissements sur le rôle que la Turquie entend jouer en Libye où je pense que nous assistons à une syrianisation », a déclaré M. Le Drian en parlant des combattants syriens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz