Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 juin 2020

Vous connaissez Karine Lacombe ?

Elle est très hostile au Pr Raoult et à l’utilisation de l’hydroxychloroquine. Karine Lacombe est chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

C’est sans le moindre doute une coïncidence absolue, qui n’a strictement rien à voir avec son hostilité contre l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour soigne le coronavirus communiste, mais d’après France Soir (1), elle a touché 212 209 euros de BigPharma dont 28 412 de Gilead, producteur d’un médicament concurrent à l’hydroxychloroquine.

Mais vous ne l’apprendrez pas avec le lamentable interview dans « Bourdin Direct » – un monument de dérive du journalisme.

Ce que fait Bourdin ressemble à s’y méprendre à une campagne de promotion. Bourdin s’est comporté comme s’il était chargé des relations publiques de cette femme !

Depuis quand Jean-Jacques Bourdin a-t-il cessé de faire son métier de journaliste ? Regardez-le lui servir la soupe, éviter les vraies questions, au lieu de la contredire et mettre en cause ce qu’elle dit. Bourdin devrait se ressaisir. Il aurait dû faire une enquête, vérifier qui est cette personne, poser les bonnes questions, et aborder le sujet de ses liens avec BigPharma.

Informer le public, vous vous souvenez que c’était votre métier, Bourdin ?

Maintenant, comparez la gentillesse de son interview de cette femme, avec la virulence de son interview du professeur Raoult.

C’est ça le journalisme neutre ? Défendre BigPharma ? Attaquer l’un, défendre l’autre ? Couper la parole de Raoult lorsqu’il ne tombe pas dans le piège tendu, et passe la brosse à reluire à Lacombe ?

Conclusion

Vous comprenez ce que ça veut dire ? Ca veut dire que le public qui se laisse endormir sans voir ces grosses ficelles de désinformation est condamné à toujours élire les mêmes présidents corrompus et incompétents, à toujours suivre le courant dominant, à toujours rejeter toute forme de remise en question et de réflexion, et à continuer à souffrir de la dégénérescence culturelle, économique, idéologique, morale, dans laquelle les élites plongent la France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. http://www.francesoir.fr/societe-sante/top-13-des-revenus-annuels-recents-verses-par-lindustrie-pharmaceutique

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz