Publié par Christian Larnet le 27 juin 2020

Le professeur Raoult a décidément la maîtrise d’un exercice devenu rare : la liberté d’expression et la liberté de penser.

Voici la savoureuse réponse du professeur Raoult à Jean Jacques Bourdin, qui lui demandait des éclaircissement sur ses déclarations concernant le réchauffement climatique.

Ceci est un morceau d’anthologie, car le monde semble avoir totalement oublié ce qu’est la science :

– Bourdin : « vous êtes sceptique sur la climatologie ? »
– Raoult : « je suis sceptique sinon je ne serais pas un scientifique. »

«Je n’aime pas les simplifications extrêmes, ni les discours qui deviennent des discours de propagande.

J’ai été particulièrement irrité par Al Gore… qui a raconté qu’il n’y aurait plus de banquise ni d’ours blanc et ce qu’il a prédit pour 2012, et [comparer] avec ce qu’il s’est passé.

Je n’aime pas les faux prophètes, les gens qui donnent des caricatures de l’Histoire. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

26
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz