Publié par Eber Haddad le 7 juin 2020

Ce qu’il y a d’encore plus effarant dans cette affaire #GeorgeFloyd, outre la mort prématurée d’un être humain, c’est que personne n’a apporté jusqu’à présent la moindre preuve qu’il a été tué à cause du racisme.

C’est juste une supposition.

Les quatre policiers arrêtés suite à ce drame sont chacun d’une ethnie différente. Un est blanc certes, mais les autres ne le sont pas. Un est asiatique (Hmong), un est noir, et le dernier hispanique.

Et rien ne prouve qu’ils auraient traité différemment un blanc arrêté dans le mêmes circonstances.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz