Publié par Eber Haddad le 24 juin 2020

Il y a une minorité d’extrême-gauche qui a réussi à phagocyter le Parti Démocrate, qui l’entraînera vers l’abîme et le pays avec s’il ne réagit pas très vite et très vigoureusement.

Les États-Unis sont un pays qui se gouverne au centre-droit ou gauche selon le parti au pouvoir mais qui n’a jamais joué avec les extrêmes. Cela ne semble plus être le cas.

L’extrême-gauche a dépassé toutes limites et veut absolument effacer l’Histoire, les traditions et très certainement la Constitution. Il n’y a pas de pendant à droite, et aucune force d’extrême-droite ne pointe le bout du nez… pour le moment. D’autant plus que la frange centriste du Parti Républicain apparaît de plus en plus comme asthénique et veule.

Si les Démocrates se laissent entraîner dans cette furie d’extrême-gauche, ils risquent de faire naître dans peu de temps une extrême-droite agressive, voire aussi violente que ce qu’on voit à gauche en ce moment et que les médias traditionnels continuent à minimiser, ce qui n’est bon pour personne.

Tous les jours, la rage destructrice et meurtrière de l’extrême-gauche et des partis subversifs se fait plus envahissante, et la majorité silencieuse se tait mais elle note ces dérives avec inquiétude, mais aussi avec détermination. On peut voir des échanges sur certains sites qui n’augurent rien de bon.

«L’idée du jour» est de faire exploser Mount Rushmore pour continuer à effacer toute trace du passé. «Du passé faisons table rase» entend-on dans l’Internationale, et on a vu dans chaque pays où cela s’est produit où ça a conduit… souhaitons que les choses n’aillent pas beaucoup plus loin car on risquerait de voir couler le sang.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz