Publié par Eber Haddad le 1 juin 2020

Il y a moins d’un an, un policier d’origine somalienne de Minneapolis, la même ville qui a vu Georges Floyd mourir lors de son interpellation, tuait une femme non armée.

Il a fini par être condamné à 12 ans et demi de prison.

Il n’y a eu aucune manifestation, aucune émeute et aucune accusation de racisme. Ce policier avait tiré sur cette femme qui avait appelé la police à l’aide. 

Voici l’article (1) du New York Times : « Somali-American Police Officer Sentenced to 12.5 Years in Death of Minneapolis Woman ».

La victimisation est une arme de subversion qui ne marche que dans certains cas et pour certaines victimes, dans le monde entier.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

  1. https://www.nytimes.com/2019/06/07/us/minneapolis-police-sentencing-mohamed-noor.html?fbclid=IwAR3bGwzFmotrpK5hsCZ_McxCP3f2Hgv83Wep9qKdyhOZHQTyWt2WIQz5e2g

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

22
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz