Publié par Eber Haddad le 10 juin 2020

C’est intéressant de voir que la culture de la « prestation sociale » et du « tout m’est dû » s’étend également aux chefs d’Etats.

Merkel, comme d’autres chefs d’Etats européens, trouve que c’est son droit absolu d’exiger le maintien des forces US, et une obligation de la part des États-Unis d’assurer la protection militaire de son pays.

Pas contente Angela, parce que les États-Unis ont décidé de retirer 9 500 soldats, décision q’elle juge « inacceptable », sur les 35 000 présents sur le territoire allemand, alors que ce pays ne paye toujours pas sa quote part dans l’OTAN.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz