Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 juin 2020

Plus d’un million, oui, un million de personnes, se sont inscrites pour assister au meeting du président Trump à Tulsa ce samedi.

Et dans la queue, un noir s’est fait apostropher. L’échange qui suit est épique, et aucune télévision au monde (à part peut-être Fox News qui est moins malhonnête) ne vous le montera.

Mais vous, chers lecteurs qui avez choisi d’être honnêtement informés, et donc lisez Dreuz quotidiennement pour ne rien rater, serez parmi les rarissimes à découvrir cette réalité que les médias voudraient nous interdire de montrer.

Un homme noir passe en voiture, et s’arrête à la hauteur d’un Noir dans la queue, portant une casquette Trump :
– Hé ! Tu votes pour Trump ?!

L’homme noir, dans la queue, avec sa casquette Trump :
– Bien sûr que oui ! Et comment !
– Quoi ?!
– Putain oui. Putain oui. Et comment ! Tout droit de Chicago, ouais. Donald Trump, je veux Trump.
– Quoi nigger ? Quoi ?
– Je n’ai jamais été dans la plantation* frère. Je n’ai jamais été dans la plantation, et toi ? T’es déjà allé dans la Plantation ? Alors ne me pose pas de questions sur le meeting, d’accord. Tu ne vas pas me faire taire, mon frère. Tu peux dire tous les mensonges que tu veux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* « La plantation » fait référence à la période où les Noirs étaient esclaves des Blancs et travaillaient dans leurs plantations, et est devenue l’expression qui symbolise que les Noirs sont devenus les esclaves du parti Démocrate.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

29
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz