Publié par Eber Haddad le 9 juin 2020

À présent on comprend mieux pourquoi les médias américains (européens aussi) prennent la plupart du temps parti pour la Chine.

La branche de propagande de la République Populaire de Chine investit au minimum $19 millions par an aux États-Unis de soi-disant « publicité ».

Tout s’achète et tout se vend, y compris les consciences.

La guerre pluridimensionnelle que livre la Chine aux sociétés occidentales se joue aussi sur ce front. Certains journalistes savent encore mieux se prostituer que certains politiciens pour passer à la caisse…

Ce n’est cependant pas grand chose; quand on compare l’investissement chinois de $1 milliard dans un fond de placement créé spécialement à cet effet par le fils de Joe Biden, qui pourtant n’avait aucune expérience dans ce domaine là.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eber Haddad

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz