Publié par Gaia - Dreuz le 24 juin 2020

Source : Lemondejuif

Les députés ont adopté en première lecture, dans la nuit de lundi à mardi, la proposition de loi La République en Marche créant “des mesures de sûreté à l’encontre des auteurs d’infractions terroristes à l’issue de leur peine” de prison. Le traçage électronique, après avoir été supprimé en commission, a finalement été réintégré au texte lors du débat dans l’hémicycle.

“Si un seul Français devait être sauvé par le bracelet électronique, pour moi cela me suffit !”, a lancé le député “UDI et Indépendants” Meyer Habib.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz