Publié par Piotr Stammers le 2 juillet 2020

Le président Donald Trump a annoncé fin juin que des milliers de soldats américains allaient quitter l’Allemagne pour être stationnés en Pologne, du fait que l’Allemagne est en défaut de paiement de ses engagements.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Trump a fait cette annonce aux côtés du président polonais Andrzej Duda lors d’une conférence de presse commune dans la roseraie de la Maison Blanche.

Donald Trump a remercié la Pologne d’avoir pleinement respecté sa promesse – faite à l’organisation et aux membres – de donner 2 % de son PIB annuel aux efforts de défense de l’OTAN, une promesse que seuls sept autres pays respectent actuellement.

Les forces américaines en Allemagne passeront de 52 000 à environ 25 000 hommes, et Trump a déclaré que certains d’entre eux se rendraient en Pologne.

« Nous sommes impatients de signer un accord de coopération en matière de défense » avec la Pologne, a déclaré M. Trump.

Si Duda a remercié M. Trump d’avoir envoyé des troupes dans son pays, il a également admis qu’il lui avait demandé de ne pas retirer de forces militaires d’Europe par crainte de la Russie. Avec le déplacement de Trump, plus de soldats seront présents en Pologne mais moins de forces seront présentes dans l’ensemble de l’Europe.

Trump a dénoncé Merkel comme « délinquante » pour n’avoir payé que « un peu plus d’un pour cent » de son PIB à l’OTAN. Trump a longtemps critiqué les pays de l’OTAN pour ne pas avoir contribué aux 2% du PIB convenus, alors que c’est pour leur propre défense et celle de leurs enfants.

Duda a également dénoncé les Antifa qui ont défiguré un monument aux soldats nés en Pologne qui ont combattu dans la guerre révolutionnaire américaine.

« Je suis dégoûté et consterné par les actes de vandalisme commis contre la statue de Thaddeus Kościuszko à D.C., un héros qui a combattu pour l’indépendance des Etats-Unis et de la Pologne » a déclaré l’ambassadeur polonais Piotr Wilczek le 1er juin, avant de demander aux Etats-Unis de « restaurer rapidement la statue dans son état original ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz