FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 juillet 2020

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le Temple satanique a averti le Mississippi qu’il intentera un procès contre l’État s’il appose sur son drapeau la phrase « In God We Trust », comme prévu.

À la fin du mois dernier, le gouverneur du Mississippi, Tate Reeves, a signé une loi retirant le drapeau de l’État, qui arborait le symbole du drapeau confédéré depuis plus de 120 ans.

Cette décision s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale visant à supprimer les symboles de la cause esclavagiste de l’époque de la guerre de Sécession, alors que les violentes protestations marxistes sous prétexte d’inégalité raciale enflamment le pays.

En vertu de cette loi, une commission sera nommée pour créer un nouveau dessin pour le drapeau qui sera voté lors d’une élection spéciale en novembre. Le nouveau dessin ne doit pas comporter le drapeau confédéré et doit inclure la phrase « In God We Trust ».

Dans une lettre adressée au procureur général du Mississippi, Lynn Fitch, un avocat écrivant au nom du Temple satanique, a d’abord félicité l’État pour avoir pris « la mesure très positive de retirer le drapeau de combat confédéré du drapeau de l’État du Mississippi ».

Toutefois, l’avocat a ajouté que « le fait de retirer un symbole d’exclusion qui divise pour le remplacer par une phrase d’exclusion qui divise n’élimine pas l’exclusion, mais la fait plutôt passer d’un groupe à un autre ».

Le groupe a poursuivi en suggérant que si l’Etat « place une phrase religieuse sur son drapeau, il devrait inclure une référence à Satan », en disant que les sept principes du Temple satanique, qui comprennent la volonté d’agir avec compassion et d’appeler au respect des libertés d’autrui, semblent plus cohérents avec les valeurs de l’Etat que les Dix Commandements.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz