Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 juillet 2020

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Alexandria Ocasio Cortez et le créateur vedette d’ « Hamilton », Lin-Manuel Miranda, ont lancé un appel à la destruction du groupe alimentaire familial Goya Food.

Goya Foods, une entreprise de près de 85 ans, distribue des milliers de produits et des denrées alimentaires de base d’Amérique latine comme les haricots garbanzo, des assaisonnements et huiles de cuisson.

Goya est basée dans le New Jersey et possède 26 usines de fabrication et de distribution aux États-Unis, à Porto Rico, en République dominicaine et en Espagne, et emploie plus de 4 000 personnes dans le monde entier.

La société familiale a été fondée par Don Prudencio Unanue et son épouse, Carolina, des immigrants espagnols qui ont établi Goya Foods à Manhattan en 1936.

Selon NBC (1), Goya a donné près de 270 000 repas aux banques alimentaires dans le cadre d’une opération de secours en cas de pandémie.

Evidemment, vous vous demandez pourquoi la gauche veut sa destruction

Est-ce parce que Robert Unanue, qui est le petit-fils des fondateurs de la société familiale, s’est vu refuser par la gauche fasciste le droit d’avoir sa propre opinion dans la vie ? Pas du tout.

A la Maison-Blanche, jeudi dernier, Unanue a prononcé un éloge du président Donald Trump, en disant :

« Nous sommes tous vraiment bénis d’avoir un leader comme le président Trump, qui est un bâtisseur ».

Unanue était parmi plusieurs politiciens et chefs d’entreprise hispaniques invités à la Maison-Blanche ce jour-là.

Mais ce n’est pas la raison pour laquelle les fascistes appellent à la destruction de son entreprise

Immédiatement après les commentaires de Unanue jeudi, il a reçu l’ordre de se rétracter et de s’excuser.

Et il a refusé.

Dans une interview sur Fox News vendredi, Unanue a réagi contre la réaction brutale de la gauche, en disant aux animateurs de l’émission « Fox & Friends » : « Je ne m’excuserai pas ».

Voilà pourquoi les fascistes de gauche veulent sa destruction totale : il refuse d’obéir et de se soumettre. La gauche ne tolère aucune résistance, et exige une totale obéissance. Oui, comme les islamistes.

De plus, étant lui-même Hispanique et homme libre, il pourrait libérer les autres de sa communauté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://www.nbcnews.com/news/us-news/pandemic-leads-7-eleven-forgo-free-slurpees-7-11-n1233581

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz