Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 juillet 2020

Rien n’arrêtera jamais la haine d’Israël et la haine de soi de Charles Enderlin.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Après avoir diffusé la fausse affaire Al Dura, et menti pendant des années pour couvrir cette fake news, le journaliste de France 2 ne s’accorde aucun moment de répit pour cracher sur Israël.

Les marxistes de l’organisation Black Lives Matter n’ont pas attendu longtemps non plus, après la mort du délinquant George Floyd à Minneapolis, pour accuser les juifs d’être responsables de sa mort.

Ils ont fait circuler le message antisémite selon lequel le policier responsable de la mort de Floyd a été entraîné aux techniques de combat israélien du Krav Mega, afin de rendre les juifs co-responsables de sa mort.

Et voilà-ti pas qu’Enderlin – mais l’on ne sera pas surpris lorsqu’on connaît son palmarès – reproduit et se réjouit d’une nouvelle caricature antisémite inspirée de la mort de George Floyd.

Il paraît qu’Enderlin et ses copains s’astiquent le poireau avec cette caricature qui moi me fait vomir – je dis « il paraît », car le courageux journaliste m’a bloqué sur Twitter, lorsque je lui ai rappelé qu’il a reconnu, lors d’une interview, ne jamais avoir fait aucune vérification factuelle au mépris total de la charte du journalisme – une faute très grave pour une accusation si lourde – lorsque son caméraman lui a dit que les soldats israéliens ont tué l’enfant al Dura.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz