Publié par Christian Larnet le 21 juillet 2020

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Sur les médias sociaux, une co-fondatrice de Black Lives Matter Toronto, affirme que les blancs sont des « sous-hommes » et sont des « défauts génétiques récessifs ».

Yusra Khogali a donné sur Facebook une explication génétique impliquant la production de mélanine pour expliquer pourquoi les blancs sont des « défauts ». Cette explication est maintenant devenue virale après avoir été partagée par le chercheur James Lindsay.

« La blancheur n’est pas humaine », peut-on lire dans la déclaration. « En fait, la peau blanche est sub-humaine. »

« Les personnes blanches sont des défauts génétiques récessifs. C’est un fait », dit le post.

« Les blancs ont besoin de la suprématie blanche comme mécanisme pour protéger leur survie en tant que peuple car tout ce qu’ils peuvent faire est de se reproduire eux-mêmes.

Les noirs, simplement par leurs gènes dominants, peuvent littéralement anéantir la race blanche si nous en avions le pouvoir. »

Khogali dit que les blancs ont une « concentration plus élevée d’inhibiteurs d’enzymes » qui supprime la production de mélanine, ajoutant que la mélanine est importante pour un certain nombre de choses telles que des os solides, l’intelligence, la vision et l’audition.

Elle ajoute que « la mélanine communique directement avec l’énergie cosmique ».

Ailleurs, Khogali tweet :

« Stp Allah, donnez-moi la force de ne pas écraser/ tuer ces hommes et ces blancs qui sont ici aujourd’hui. »

Après avoir été critiquée pour son tweet, Khogali a répondu en disant :

« Je ne suis pas une fonctionnaire. Je ne suis pas un officier de police. L’État ne me confie pas d’armes violentes. Je n’ai jamais contribué au ciblage de masse d’une communauté. Je n’ai fait qu’utiliser une tournure de phrase, un fleuron rhétorique, pour exprimer ma frustration et j’ai osé être une personne qui réclame justice ».

Ses postes ont depuis été supprimés à la suite d’une forte réaction de rejet.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

37
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz