FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 juillet 2020

Deux élections primaires pourraient donner une indication du vote à la présidentielle de novembre, secouée par le coronavirus chinois qui n’en finit pas, et le chaos provoqué par Black Lives Matter et les Antifas.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Deux membres du « Squad », ce groupe de quatre élues Démocrates d’extrême-gauche au Congrès, se représenteront pour la première fois aux primaires Démocrates de leur comté.

Alexandria Ocasio-Cortez de New York, Ilhan Omar du Minnesota, Ayanna Pressley du Massachusetts et Rashida Tlaib du Michigan sont les membres de ce groupe baptisé Squad : toutes sont des femmes de couleur, toutes ont moins de 50 ans, ont été soutenues par le Comité d’action politique des Démocrates de la Justice, un groupe d’extrême gauche, et toutes se situent dans l’aile extrême gauche du Parti démocrate. Toutes les quatre occupent des sièges sûrs à la Chambre des représentants des États-Unis… sûrs jusqu’à présent.

Rashida Tlaib vs Brenda Jones

Le 4 août prochain, Brenda Jones, du conseil municipal de Detroit, affrontera l’élue Démocrate américano-palestinienne et antisémite Rashida Tlaib à la primaire Démocrate pour le Congrès (1).

Il y a 2 ans, Jones avait perdu de peu contre Tlaib, mais la course était divisée entre quatre candidats. Cette fois, c’est seulement Jones contre Tlaib. Tlaib contre Jones.

En 18 mois en tant que nouvelle députée du sud-est du Michigan, la notoriété de Tlaib a explosé, non seulement dans le Michigan mais dans tout le pays. Sa réputation d’être d’extrême gauche aussi, et c’est cela que le vote pourrait bien révéler : les électeurs Démocrates sont-ils entraînés vers la gauche comme le disent les médias, notamment le définancement de la police et la fermeture des prisons, où veulent-ils un retour à l’ordre ?

Tlaib a été à la tête du combat politique anti-israélien, a tenté de mettre fin à l’utilisation de la technologie de reconnaissance faciale pour attraper les criminels, et a défilé avec des manifestants pour protester contre la brutalité policière.

Au 30 juin, la campagne de Tlaib avait près de 1,3 million de dollars à dépenser, contre environ 12 000 dollars pour Jones.

Le dernier sondage date de début juillet et portait sur 500 électeurs potentiels à la primaire. Tlaib avait une énorme avance, 52 %-24 %, mais le nombre d’électeurs indécis – 23 % – était énorme (le précédent sondage d’avril lui donnait une avance de 43% contre 34%). Le sondage avait de plus une marge d’erreur de plus ou moins 4,5 points. Mais la dernière élection avait donné sa victoire à Tlaib avec 900 voix d’avance.

Le 13e district où se présente Tlaib est fortement afro-américain, Jones est noire, et l’élection tourne habituellement plus autour de la représentation communautaire que la politique nationale : un sujet brûlant dans le contexte de Black Lives Matter et des destructions de commerces, appartenant principalement à des noirs.

Ilhan Omar vs Antone Melton-Meaux

L’antisémite Omar n’en finit pas de faire négativement parler d’elle.

Omar, 37 ans, est au cœur de plusieurs scandales (elle aurait épousé son frère pour qu’il acquière la nationalité américaine, elle a versé près d’un million de dollars à la firme de conseil politique de son nouveau mari, elle a été sanctionnée pour des fraudes électorales, a été critiquée, spécialement dans le milieu musulman, pour infidélité, et parmi les électeurs juifs, pour son antisémitisme…). Elle cherche à se faire réélire dans son quartier du centre de Minneapolis lors des primaires du 11 août.

Un nouvel opposant, l’avocat de médiation Antone Melton-Meaux, un homme noir qui se présente également sur une plateforme progressiste, a récolté 3,2 millions de dollars lors du dernier trimestre de collecte de fonds.

Furieuse, Omar a envoyé un nouveau message de campagne qui lui a attiré les foudres des quelques rares journalistes honnêtes qui existent encore.

Dans un email de campagne, elle a nommé trois donateurs de son adversaire aux primaires du parti Démocrate – et ils sont tous juifs.

Et comme ce n’était pas suffisant, elle a ajouté ce commentaire :

« Peut-on faire confiance à l’argent d’Antone Melton-Meaux », une référence antisémite au cliché de l’argent sale des juifs.

Omar est en tête du seul sondage connu, avec deux chiffres d’avance, mais Melton-Meaux a récolté plus d’argent : 3,2 millions de dollars contre moins de 500 000 dollars pour Omar au dernier trimestre.

Melton-Meaux, un avocat, bénéficie du soutien des chrétiens noirs pro-Israéliens. Omar est l’un des deux représentants au Congrès qui soutiennent le mouvement de boycott d’Israël ; l’autre est Rashida Tlaib, D-Mich.

Minneapolis abrite l’une des plus grandes populations somaliennes des États-Unis et Omar, qui est née en Somalie et est arrivée aux Etats-Unis à l’âge de 12 ans, avait fait une partie de sa campagne… en somalien ! Mais Omar avait gagné non pas sur son programme, mais sur le changement démographique de la région où elle se présente, qui est passé de majoritairement blanche et homogène, à majoritairement somalienne.

  • Antone Melton-Meaux est décrit comme un candidat plus conventionnel, plus proche de l’aile centriste du parti représenté par Joe Biden.
  • Bien que ses attaques contre le président Trump – et les attaques de Trump contre elle – puissent l’aider à gagner certains électeurs, la mort de George Floyd à Minneapolis et les dégâts des émeutes qui en ont résulté sont des variables difficiles à calculer mais qui vont donner une indication de l’état d’esprit où se situent les électeurs Démocrates, tout comme l’impact que le coronavirus pourrait avoir sur le vote.

Et c’est là que se jouera l’élection de novembre : la loi et l’ordre, contre le chaos et la folie destructrice. Reste à savoir si Trump pourra battre Trump, car l’élection ne sera pas Trump contre Biden, mais Trump contre Trump : les Américains voteront soit pour Trump, soit contre lui. Personne ne votera pour Biden, à part sa femme, et encore…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://ballotpedia.org/Michigan%27s_13th_Congressional_District_election,_2020

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz