Publié par Christian Larnet le 27 juillet 2020

Des musulmans ont publié mercredi une vidéo montrant l’exécution de cinq hommes nigérians dans l’État de Borno.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

C’est un avertissement à « tous ceux qui sont utilisés par les infidèles pour convertir les musulmans au christianisme », ont indiqué les tueurs d’après le Morning Star News (1).

Un habitant de Borno a déclaré que trois des hommes assassinés étaient chrétiens. Les deux autres victimes seraient musulmanes.

La vidéo de 35 secondes, qui a été publiée par Eons Intelligence avant d’être retirée, montre un groupe de militants islamiques armés de fusils AK-47 se tenant derrière cinq captifs qui avaient les yeux bandés et étaient agenouillés au sol.

Avant de procéder à l’exécution, l’un des militants armés a donné un bref message d’avertissement aux chrétiens qui regardaient.

« Nous voulons que vous compreniez que ceux d’entre vous qui sont utilisés pour convertir les musulmans au christianisme ne sont utilisés qu’à des fins égoïstes », a déclaré le tueur.

« Et c’est la raison pour laquelle, chaque fois que nous vous capturons, ils ne se soucient pas de vous sauver ou de travailler pour obtenir votre libération, et ce parce qu’ils n’ont pas besoin de vous et n’accordent aucune valeur à vos vies.

Nous vous appelons donc à retourner à Allah en devenant musulmans.

Nous continuerons à bloquer toutes les routes que vous empruntez. Si vous ne tenez pas compte de notre avertissement, le sort de ces cinq personnes sera le vôtre ».

Le nom des hommes chrétiens qui ont été assassinés :

  • Ishaku Yakubu, un travailleur humanitaire de Chibok avec Action contre la faim, était membre de l’Église des frères.
  • Luka Filibus, un travailleur humanitaire de Monguno avec l’International Rescue Committee, était membre de l’Église des frères.
  • Joseph Prince, employé d’une société de sécurité privée, était membre de l’Église chrétienne rédemptrice de Maiduguri.

Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré que les deux autres hommes exécutés travaillaient avec l’Agence nationale de gestion des urgences du Nigeria et une société nommée Rich International.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. https://morningstarnews.org/2020/07/islamic-extremist-militants-in-nigeria-execute-five-men-as-warning-to-christians-video-shows/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz