FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 29 juillet 2020

Le déboulonnage de la statue de Joséphine de Beauharnais, a eu lieu dimanche, à Fort-de-France.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Source : Le Figaro

Les images sont révulsantes. Ces destructions sont d’autant plus odieuses qu’elles témoignent avant tout de l’ignorance crasse des enragés qui militent dans ces groupuscules. Tout d’abord parce que Joséphine de Beauharnais, issue d’une famille de petits planteurs de la Martinique et devenue l’épouse du futur Empereur, ne fut pour rien dans le rétablissement de l’esclavage aux colonies par Bonaparte en 1802. Il n’était pas homme à recevoir des conseils de sa femme, et s’il rétablit l’esclavage ce fut pour des raisons plus impérieuses: d’abord parce que les Anglais, avec qui il venait de conclure la paix, craignaient que l’abolition française de l’esclavage n’ait des répercussions à la Jamaïque, ensuite parce que la Marine, jadis en charge des colonies, imaginait difficilement la possibilité d’un autre système, enfin parce que Toussaint Louverture lui-même, le leader noir de Saint-Domingue, avait assujetti la population noire de l’île, à peine émancipée, à un régime de travail forcé proche de l’encomienda espagnole. Colons ou leaders noirs, tout le monde se préoccupait avant tout de la reprise de la production sucrière.

Non seulement Joséphine n’est pour rien dans ces événements, mais la Martinique ne fut pas concernée, puisque, passée sous domination anglaise pendant la Révolution, la loi abolissant l’esclavage n’y avait pas été appliquée en 1794 et n’y était donc pas applicable en 1802. Au moment où l’esclavage était rétabli en Guadeloupe et à Saint-Domingue, le statu quo ante demeurait en vigueur dans la Martinique rendue à la France.

L’ignorance de ces crétins est d’autant plus affligeante que pas un ne sait en réalité qui étaient ses propres ancêtres: esclaves? affranchis? travailleurs? contremaîtres? «hommes de couleur libres»? Les statuts étaient variés, la réalité complexe. Que condamnent-ils? La traite? La déportation des esclaves africains vers l’Amérique? Prétendent-ils venger leurs «ancêtres» africains? Mais ce sont des origines mythiques. L’Afrique n’est pas, n’est plus leur origine. Comme si un Français se réclamait de ses ancêtres celtes en refusant d’admettre qu’il a eu, aussi, des ancêtres ibères, ligures, germains, grecs, scythes, iranophones ou venus du lointain monde des steppes asiatiques!

Ces destructions (Joséphine, Colbert, Jules César ou Victor Schoelcher, même Schoelcher!) témoignent avant tout de la déliquescence de l’État. Sa faiblesse, sa lâcheté aussi, tout autant que les compromissions qui sont les siennes avec une idéologie antifrançaise, repentante, hostile à toute communauté civique et visant à la seule décomposition de la nation au bénéfice de minorités «souffrantes» autoproclamées, donnent une visibilité et une marge d’action à ces petits groupes d’extrémistes.

C’est un mauvais vent qui souffle d’Amérique: la déliquescence de la vie politique américaine depuis 2016 l’a fait lever ; la déliquescence de notre vie politique depuis 2017 lui a permis de traverser l’Atlantique.

Le passé d’un pays, de tout pays, est indivis. Lui appartenir, c’est en accepter l’histoire, toute l’histoire, le positif comme le négatif (notions dont le contenu change avec le temps). On ne trie pas l’histoire d’un pays. Nous en sommes tous le produit, elle nous a faits. On n’a ni à regretter ni à se repentir. Notre histoire est notre histoire, notre bien indivisible, et nul n’est responsable, au demeurant, des «fautes» de ses ancêtres: va-t-on demander à nos concitoyens de confession musulmane de mettre un genou à terre parce que les ancêtres de certains d’entre eux ont été les champions toutes catégories du commerce des esclaves? Avouez que ce serait absurde.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz