Publié par Gaia - Dreuz le 31 juillet 2020

Source : Lyonmag

Guy Courtois, consultant en stratégie et auteur de l’ouvrage « Et si Didier Raoult avait raison ? », est l’invité ce mardi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Guy Courtois a passé une bonne partie de son confinement à étudier la crise sanitaire à travers le monde. Il s’est également penché sur ce qu’il appelle la méthode proposée du professeur Raoult : « Ce n’est pas une méthode révolutionnaire, c’est juste une méthode de bon sens. Cette méthode, c’est tout simplement protéger, tester, isoler les malades, ce qui n’a rien à voir avec le confinement et traiter avec tout ce que l’on sait de la science actuelle.« 

Pour le consultant, qui a mené une longue enquête à l’égard de l’infectiologue et professeur de microbiologie, ce dernier « avait raison sur 90% des points. On pense qu’il s’est trompé sur quelques petites choses mais dans la très grande majorité, il avait raison. » En détail, Guy Courtois relaye notamment l’alerte de Didier Raoult par le passé sur la possibilité d’une épidémie de grande ampleur en provenance de l’Asie, même s’il minimisait la gravité du virus : « Il avait déjà fait un rapport sur le bioterrorisme en 2003 où il expliquait 120 recommandations pour se préparer à une future épidémie. (…) Il y avait de nombreuses épidémies qui venaient d’Asie et qui ne se sont pas propagées dans l’Occident.« 

Mise à jour : la sortie du livre sur Amazon prévue initialement le 15 juillet a été décalée de quelques jours. Il sera disponible avant la fin du mois. Plus d’information sur le site suivant.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz