FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 3 août 2020

Après sa gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus, Macron s’engouffre dans la dictature !

Le Salon beige : « La société s’engouffre dans la dictature. (Avec Macron) Il y a une manipulation des esprits grâce à une gestion par la peur ». Dans un entretien donné à Valeurs Actuelles, Mgr Marc Aillet ne mâche pas ses mots sur la loi de bioéthique, nos parlementaires, (la gestion de) la crise du Coronavirus…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« L’Église s’est toujours opposée à la PMA bien avant que le gouvernement veuille l’ouvrir aux couples lesbiens. Quand on parle d’avancées et de progrès, on ne dit pas que le taux de réussite de la PMA est extrêmement faible. La réussite ne dépasse pas 14%. Non seulement, c’est un parcours du combattant pour les couples qui recourent à la PMA, mais en fin de parcours, ce sont aussi des destructions d’embryons.

« Toute PMA induit une destruction et le tri d’embryons. À la conclusion de toute opération, il y a des réductions embryonnaires, autrement dit des avortements. C’est scandaleux. Scientifiquement, l’être prend vie dès la première cellule fécondée. Il n’y a pas de seuil entre la fécondation et la mort qui puisse indiquer le commencement d’une vie humaine. Aussi, la PMA qui sera ouverte aux couples lesbiens sera remboursé à 100% par la sécurité sociale sans qu’il y ait une cause d’infertilité médicalement diagnostiquée.

« Alors que certaines maladies ne sont pas, peu ou plus remboursées, comme les traitements de la maladie d’Alzheimer. Les Français doivent savoir que le budget de la sécurité sociale pour lequel ils cotisent sera utilisé dans le cadre de la PMA pour toutes. Les Français cotiseront pour une opération qui fabriquera des enfants intentionnellement et légalement privés de père. Les autres sujets ne sont pas à omettre.

« Par l’ouverture sur la recherche sur les embryons transgéniques et chimériques, la frontière entre l’homme et l’animal est abolie. Mais il ne faut pas oublier la généralisation du diagnostic préimplantatoire des aneuploïdies (DPI-A) pour traquer les embryons porteurs d’anomalies chromosomiques. C’est ni plus ni moins un eugénisme d’État qui est mis en place. La manipulation des embryons va être de nouveau libéralisée.

« Ce coup était prévu (avec le passage en force de Macron) parce que les sujets qui préoccupaient les Français étaient très éloignés de la loi bioéthique : réforme des retraites, Covid-19, confinement, réouverture des lieux de cultes, vacances, etc. Il est important d’avoir un message pour réveiller les consciences.

« Même si nous avons perdu une bataille, la guerre est toujours à gagner. Je ne crois plus au dialogue courtois avec les parlementaires, les scientifiques ou le gouvernement comme nous avons pu le croire. En face, les personnes ne s’intéressent absolument pas aux arguments de raison que nous avançons. L’idée en faveur de la vie depuis la conception naturelle est imparable. Ce n’est donc plus l’heure du dialogue.

« Il faut avoir une parole d’autorité, une parole ferme, qui parle à la conscience des hommes et des femmes de bonne volonté. Les citoyens doivent mettre les parlementaires face à leurs responsabilités. Nous courrons vers une rupture anthropologique majeure, un défi civilisationnel qui ne concerne pas seulement la vie quotidienne des gens mais l’avenir de l’humanité. La législation de la gestation pour autrui (GPA) est certaine. Nous courrons tout droit vers la manipulation de l’être humain et plus seulement celle de l’embryon.

« Jour après jour, la société s’engouffre dans la dictature. On l’a bien vu dans le traitement préventif du Coronavirus. Il y a une manipulation des esprits et des privations de libertés individuelles grâce à une gestion (calamiteuse) par la peur ». La France et les Français sont donc en droit de poser des questions à Macron.

Le Salon beige : « Alain Soral en garde à vue pour provocation publique ». Les motifs exacts sont :

« Provocation publique non suivie d’effet à la commission d’atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation » (???), « injure publique à raison de l’origine ou de l’appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » et « provocation publique à la haine ou à la violence, à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de l’origine ou de l’appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ».

Mais à la provocation publique non suivie d’effet à la commission d’atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation par Assa Traoré qui appelle à faire « comme en Afrique, envahir le palais présidentiel », on lui tend des micros, car c’est une idole médiatique (pour les collabos de la macronnerie vulgaire et de l’Anti-France).

« Comme l’écrit Breizh.info : Soral n’est pas l’icône noire d’une presse qui a trouvé comme nouveaux héros un homme ayant braqué une femme enceinte avec un pistolet sur son ventre, et un autre accusé d’avoir violé un détenu sous la menace d’une fourchette… Soral est poursuivi pour des écrits et pour des paroles. Il est parfaitement légitime d’être en désaccord avec lui. Mais il est permis de s’interroger sur l’état de la liberté d’expression, d’une part, et, d’autre part, sur le deux poids deux mesures du système judiciaire. »

20minutes : « Coronavirus : Le vaccin va tous nous tuer« . Les antivax s’organisent sur fond de théories du complot du Big Pharma et de Macron contre les Français. Après les attaques de Gileag et des experts corrompus contre le Pr Raoult, les tests des spéculateurs du Big Pharma pour vendre $$$ un vaccin contre le Coronavirus se poursuivent. Alors que les affairistes agissent pour la propagande d’un vaccin, les opposants à la vaccination affirment qu’il sera inefficace et dangereux. Ils dénoncent la désinformation systématique des médias collabos autour du vaccin et les incohérences des médecins et des soi-disant chercheurs scientifiques pour expliquer la peur légitime des gens. Alors que le développement d’un vaccin est considéré comme un enjeu majeur des sur-profits du Big Pharma $$$ pour lutter contre la pandémie de Coronavirus, de nombreux Français expriment aujourd’hui légitimement leur réticence à l’idée de se faire vacciner contre le virus.

Près de 32 % des Gaulois réfractaires à la suprématie du Big Pharma affirment qu’ils ne se feront pas vacciner contre le Covid-19. Un noyau dur, qui s’oppose catégoriquement à la mise sur le marché d’un vaccin par les spéculateurs $$$ du Big Pharma, est accusé par 20minutes de diffuser des théories complotistes sur Internet ! Depuis le déconfinement, ils ont mis en garde contre un vaccin du Big Pharma qui pourrait tuer plus de personnes que le Covid-19, publiant une citation de Bill Gates pour faire avancer cette théorie du complot.

L’offensive des antivax [les opposants aux vaccins] s’organise et prend de l’ampleur depuis quelques semaines sur les réseaux sociaux, appuyant leurs attaques sur des articles des médias collabos diffusant les mensonges des autorités (Macron et les experts achetés et corrompus par Gilead !) sur la pandémie.

« Tout ça n’est qu’une machination du gouvernement » peut-on lire sur Facebook. Beaucoup d’autres groupes affichent leur opposition à la vaccination. Ils expliquent que la vaccination contre le Coronavirus est une colossale erreur. Et 20minutes collabo de dénoncer ce « nouveau cheval de bataille des pro-Raoult » !

Les antivax traditionnels peuvent compter sur de nouveaux relais. Après avoir soutenu l’efficacité de l’hydroxychloroquine, les soutiens du Pr Raoult ont trouvé dans la lutte contre le vaccin un nouveau combat.

Ils seraient plus d’1,1 million qui fustigent aujourd’hui l’idée d’un sérum contre le Covid-19. Comme l’a dit la fondation Jean Jaurès socialiste pro-Macron, 89 % souscrivent à l’idée que le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins.

Agnès Buzyn a été rémunérée par les labos pendant au moins 14 ans ! Les déclarations publiques d’intérêts d’Agnès Buzyn, alors présidente du conseil d’administration de l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) et de l’INCa (Institut national du cancer), datent de 2012 et 2014 et seuls les conflits d’intérêts qui couraient encore lors des 5 années précédentes devaient alors être mentionnés !!!

Ces documents sont accablants pour la Buzyn qui considère que les conflits d’intérêts entre experts et laboratoires pharmaceutiques sont un gage de compétence. Elle déclare avoir été directement rémunérée pour diverses activités (organisation de congrès, interventions en conférences, « cours » (= propagande) dispensés à des médecins et professionnels de santé…) par le laboratoire Genzyme, devenu filiale de Sanofi, dès 1998, puis par les laboratoires Bristol Meyers-Squibb (BMS) et Novartis à compter de 2005.

À partir de 2007 chez BMS et 2008 chez Novartis, elle siégeait même au comité consultatif (Advisory Board en anglais) en charge du développement de plusieurs molécules anticancéreuses. Siéger au board d’un labo consiste à occuper une position-clé de conseil en stratégie marketing ainsi qu’à intervenir lors de colloques dans l’optique d’une mise sur le marché des différents médicaments. Selon Mediapart certains peuvent être rémunérés 2000 € la journée pour une seule réunion ! Ce qui choque, c’est que la Buzyn était « en même temps » membre du conseil d’administration et vice-présidente de l’Institut national du cancer.

Un conflit d’intérêts flagrant, comme le soulignait déjà Mediapart en 2016, lorsqu’elle a pris la tête de la Haute autorité de santé. Ces deux laboratoires ainsi que Pierre Fabre et Schering-Plough (filiale de Merck) ont financé entre 2005 et 2011 l’association Robert Debré, que dirigeait Agnès Buzyn. Peut-on accepter de tels conflits d’intérêts de la Buzyn avec le Big Pharma ? Comment imaginer que la médecine puisse être libre et indépendante vis-à-vis des intérêts financiers colossaux des laboratoires pharmaceutiques ?

Selon Anne Chailleu, présidente du Formindep, association pour une médecine indépendante : « La conception de l’expertise d’Agnès Buzyn va à l’encontre du sens de l’Histoire et de la rigueur scientifique« .

Agnès Buzyn était membre du conseil supérieur des programmes de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur entre 2013 et 2016 alors que les étudiants en médecine semblent fortement sous l’influence des labos au cours de leur cursus ! On comprend qu’Agnès Buzyn ait voulu rendre obligatoire, non plus 3, mais 11 vaccins pour prévenir les maladies infantiles et pour enrichir le Big Pharma contre le peuple.

Et cela alors que de nombreux professionnels de santé (mis au ban) et des chercheurs dénoncent leurs effets secondaires neurologiques et musculaires dangereux, mal mesurés, et parfois irréversibles !

Et 20minutes collabo de dénoncer : Tous avec le Pr Didier Raoult ! Un vaccin serait totalement inutile, mais ne manquera pas d’être imposé à la population pour servir les intérêts d’une poignée de puissants !

Un vaccin dangereux aurait uniquement pour but de permettre aux entreprises de licencier davantage et de flexibiliser à l’extrême les conditions de travail, selon des théories complotistes qui, selon 20minutes, semblent gagner de plus en plus la population. Alors que la pandémie se transforme et modifie nos vies, les fausses informations de Macron et des experts achetés et corrompus par Gilead sur la pandémie elles aussi se transforment et s’adaptent à la nouvelle réalité. Les sondages montrent que les gens continuent à prendre au sérieux ceux qui dénoncent clairement les fausses allégations des experts achetés et corrompus par le Big Pharma et le manque criant de preuves sur l’efficacité et l’inocuité des vaccins vendus par le Big Pharma.

Plusieurs facteurs expliquent aujourd’hui cette méfiance pleinement justifiée. Les mensonges et les décisions du gouvernement ont varié, ce qui relève d’une incohérence grave. L’exemple flagrant, ce sont les consignes absurdes et mensongères au sujet des masques et du dépistage inutile par des tests scientifiques avant de décider du confinement. Les mensonges de Macron et des experts achetés et corrompus par Gilead, parfois contradictoires, ont suscité beaucoup de méfiance. Les maladresses et le manque de rigueur de certains médecins ou scientifiques contre le Pr Raoult, ont donné l’impression qu’un complot de Gilead contre la chloroquine était à la manœuvre pour attiser les peurs au sujet de la maladie. Ils ont aligné les mensonges comme les experts achetés et corrompus par Gilead savent si bien le faire, pour faire peurs des gens !

De là, on peut comprendre leur rejet de Macron, de la classe politique des clowns LREM socialistes et des experts achetés et corrompus par Gilead. Pour limiter ces réactions de méfiance, il aurait fallu beaucoup plus de mensonges et de communication manipulée de la part des médias collabos pro-Macron ! (???)

De là, on peut comprendre qu’une grande partie de la presse collabo pro-Macron soit contestée !

Quand Bill Gates, très riche spéculateur du Big Pharma, balaie les théories qui l’accusent de conflits d’intérêts pour avoir planifié la vaccination dans le monde entier $$$, les Français refusent d’être victimes des vaccins du Big Pharma et des déclarations mensongères des personnalités médiatiques LREM socialistes et des journaleux pro-Macron sur LCI ou BFM-Macron, les télés vulgaires de désinformation en continu.

En fait, les Français ne veulent plus subir les Bill Gates et autres Soros, ces ultrariches et leurs valets, à savoir Macron et les politiques, tous ceux des clowns LREM socialistes qui mangent à la gamelle ! Avec Macron, nous avons affaire à une structure de corruption qui s’édifie et progresse sur toutes les couches de la société, y compris avec la complicité de la dictature gay des loges déglingo-maçonniques LREM-GOF-LGBT.

Les clowns LREM très médiocres, qui exercent en ploutocratie macronniste corrompue et soumise au Big Pharma, se prennent pour des autocrates certifiés en infectiologie anti-Raoult. C’est pourquoi les résultats de la propagande anti-Raoult du Big Pharma sont proprement insignifiants et des plus désastreux.

Pour les clowns LREM très médiocres au pouvoir, la crise du Covid-19 se paye par une débâcle. Jacques Guillemain : « En trois ans, Macron a réussi à couler la France ! Le naufrage de la France dans la crise du Covid-19 est l’œuvre de Macron. Absolument rien n’a été fait pour protéger la France et les Français.

« Avec un tel Président incompétent, inconscient et immature, notre pays cumule tous les handicaps et tous les malheurs. L’exécutif patauge lamentablement depuis trois mois et nous mène dans les abysses.

« Par la faute de Macron et non pas à cause du Covid-19, la France va faire un bond en arrière, du jamais vu depuis 1945. Et en termes de manquements et défaillances en tous genres, Macron est le chef ! »

Les clowns LREM très médiocres ont manifesté une incapacité à gouverner de proportion historique. Les dirigeants de la ploutocratie macronniste corrompue avaient l’occasion, en pratique, de manifester leur supériorité dans la crise du Covid-19 avec l’aide proclamée des élites des comités scientifiques du nouveau monde de Macron grassement subventionnées par le Big Pharma. L’échec est patent et incombe à Macron.

Avec les financements anti-Raoult du Big Pharma, dans une France affaiblie, les clowns LREM très médiocres voyaient l’avènement d’une nouvelle ère très profitable $$$ pour des vaccins imaginaires avec les 11 vaccins obligatoires inventés par le très riche Buzyness du couple Buzyn-Lévi au pouvoir avec Macron.

Les Français n’en peuvent plus de cette gestion de crise calamiteuse soumise au très riche Buzyness du couple Buzyn-Lévi anti-Raoult mis au pouvoir par Macron soumis au Big Pharma. Choqués et en colère, les Français vont se lever et crier : « Stop aux mensonges, à l’hypocrisie et au cynisme du gouvernement ! »

Christian Larnet, dreuz.info : L’essai clinique du vaccin Moderna contre le Coronavirus finit mal. De nombreuses réactions indésirables chez plus de 50% des participants à l’essai clinique du vaccin contre le Coronavirus de Wuhan. Un groupe test pour un éventuel vaccin contre la peste chinoise a signalé ressentir des symptômes graves. Le vaccin a induit des réponses immunitaires chez tous les participants, a rapporté l’équipe dans le New England Journal of Medicine. Les chercheurs ont déclaré qu’aucun problème de sécurité limitant les essais n’a été identifié. Mais des effets indésirables qui se sont produits chez plus de la moitié des participants sont la fatigue, des frissons, des maux de tête, la myalgie et des douleurs au point d’injection. De la fièvre, des douleurs articulaires et des nausées ont été signalées. Les effets secondaires sont devenus plus fréquents avec la multiplication (et l’augmentation des doses) des injections, écrivent les scientifiques.

Malgré cela les scientifiques ont déclaré dans le rapport que dans l’état l’actuel du projet, ils ne sont pas capables d’évaluer la durabilité des réponses immunitaires du vaccin. (Christian Larnet)

Que peut-on attendre de ces gens-là, ces experts achetés et corrompus par Gilead, ces nantis et ces repus de la gauche caviar et Macron gay-friendly incompétent, mystificateur, lâche et manipulateur ?

La France soumise aux experts achetés et corrompus brûle, et pas seulement avec ses églises.

Comme le dit si bien h16 : Ce pays est foutu !

Assurément, tout ça va mal finir !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz