FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 6 août 2020

Une oie ayant survécu à l’attaque d’un renard est tellement populaire qu’elle est devenue candidate à la mairie de Moose Jaw.

Moose Jaw est une petite municipalité d’un peu plus de 30 000 habitants en Saskatchewan au Canada. Elle est située à l’ouest de Regina, la capitale de la province. Son nom, «Mâchoire d’orignal» donné par les Indiens cris de la région, vient probablement de la section de la rivière Moose Jaw qui traverse la ville et qui a justement la forme d’une mâchoire d’orignal.

(D’après un article de Philippe Melbourne-Dufour, du Journal de Montréal, paru le 2 août)

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le 9 novembre prochain, les résidents de Moose Jaw en Saskatchewan devront faire un choix pour la Mairie. Parmi les candidats possibles pour ce poste important figure Steve.

Steve habite Moose Jaw depuis plusieurs années et il est un membre apprécié de la communauté. C’est aussi une oie.

Il y a environ un mois, Steve a disparu. Après avoir scruté la région à la recherche de leur animal de compagnie adoré, Carla Shymko et sa famille se sont tournés vers les réseaux sociaux pour retrouver Steve.

Après quelques heures, des centaines de Moose Javians se sont portés volontaires pour aider à chercher l’oie.

Les recherches ont duré quelques heures, jusqu’au moment où la famille Shymko a reçu un courriel d’une voisine qui affirmait avoir vu un renard près de chez elle transportant une oie dans sa gueule.

« Nous avons cru qu’il était parti pour de bon… nous étions tristes. »

En revanche, le lendemain matin, la famille a été réveillée par un son familier. C’était Steve qui picorait à la porte arrière.

Contre toute attente, l’intrépide anatidé, ayant réussi à échapper au renard, a retrouvé son chemin jusqu’au domicile. Il était sale, avait quelques plumes en moins et quelques blessures mineures, mais quelques jours plus tard, il était comme neuf.

Ce flirt avec la mort a fait de Steve une star instantanée dans la région.
Après avoir lu son récit de résilience et de courage, un quidam a lancé une campagne en ligne pour que Steve devienne le prochain maire de Moose Jaw.

Ce qui n’était probablement qu’une blague au départ a eu un effet boule de neige. Des affiches électorales ont été produites et ont été collées autour de la résidence de Steve.

Il est aussi possible d’acheter des T-shirts et autres produits à l’effigie de l’oie.

Malheureusement, en raison d’un règlement, le maire de Moose Jaw doit absolument être un humain.

Dommage pour Steve! Après tout, si une dinde gauchiste peut devenir maire d’une grande métropole comme Montréal, pourquoi une oie ne pourrait pas gouverner une petite municipalité dans l’Ouest du pays?
Au moins, Steve a montré que les oies canadiennes n’ont pas froid aux yeux!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Sources :

https://www.lesacdechips.com/2020/08/02/une-oie-ayant-survecu-a-lattaque-dun-renard-maintenant-candidate-a-la-mairie-de-moose-jaw

https://globalnews.ca/news/7242096/pet-goose-internet-hero-moose-jaw/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz