Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 7 août 2020

Comme quoi la gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus par Macron et sa clique s’apparente à un complot anti-hydroxychloroquine et anti-Raoult mortel pour les Français par les mafieux du Big Pharma !

Le Monde de gauche collabo de la haine anti-Raoult pro-Macron : Covid-19 : pourquoi le traitement à l’hydroxy-chloroquine est suspendu en France, surtout quand l’étude foireuse du Lancet citée par Véran a fait l’objet d’une rétractation. Le décret permettant l’utilisation de l’hydroxychloroquine prescrite seulement pour les cas les plus graves dans des conditions de totale inefficacité pour lutter contre le Covid-19 a été abrogé !

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Coronavirus : « The Lancet » et Véran sont totalement discrédités sur l’hydroxychloroquine !

Cette décision, qui sonne le glas de l’usage thérapeutique de l’hydroxychloroquine pourtantutile pour soigner les malades au début de l’infection, a été justifiée par un mésusage abject volontairement anti-thérapeutique prescrit dans des conditions totalement détournées des préconisations du Pr Didier Raoult pour détourner les malades de ce traitement en France. Cette décision absurde fait suite à un avis rendu par le Haut Conseil de santé publique (HCSP) infiltré par les conflits d’intérêt, saisi par Véran pour suspendre les règles dérogatoires de prescription de l’hydroxychloroquine pourtant efficace dans la lutte contre le Covid-19.

rtl.fr : Trois des quatre auteurs de l’étude publiée dans la revue scientifique britannique « The Lancet » sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine contre la Covid-19 se sont rétractés. La prestigieuse revue The Lancet s’est discréditée sur la chloroquine. Le Professeur Raoult avait qualifié l’étude de « foireuse ». Tous travaillaient pour « Surgisphère », une officine foireuse au service du lobbying et de la propagande du Big Pharma.

La plupart des études anti-hydroxychloroquine sont méthodologiquement scandaleuses, biaisées à dessein, à l’évidence destinées à détruire un produit peu coûteux qui gêne l’industrie pharmaceutique et les médecins corrompus rémunérés. On a reproché au Pr Didier Raoult de mener des études non randomisées [sans tirage au sort permettant de comparer un groupe traité contre un autre] quand aucune étude contre l’hydroxychloroquine ne l’a été. Le Pr Perronne, médecin spécialiste des maladies tropicales et des maladies infectieuses émergentes, a dénoncé la politique gouvernementale responsable d’un désastre évitable.

L’hydroxychloroquine est un produit très sûr, très bien toléré, à condition d’en respecter les contre-indications, cardiaques (affection coronarienne, électrocardiogramme montrant un risque de trouble du rythme) comme pour tout médicament, prescrit depuis plus de 70 ans à plus d’un milliard d’êtres humains !

Le Pr Perronne redit que vouloir interdire sa prescription en phase de début en l’autorisant en phase tardive, quand elle peut, du fait des lésions, favoriser ces risques cardiaques, est un contresens absolu !

fl24.net : le Pr Raoult nomme la corruption : Gilead, Buzyn, Lévy, Macron, Véran… On commence à y voir de plus en plus clair dans le réseau d’incompétences croisées et d’intérêts entremêlés qui nous a valu des milliers de morts, qui a paralysé nos vies et plongé notre économie dans le chaos. (Source : Le Figaro)

Xavier Bazin : L’impact du lobbying de Gilead est profond avec des relations de copinage qui créent un système quasi-maffieux pour imposer le remdésivir de Gilead contre l’hydroxychloroquine du Pr Raoult !

Il fallait sauver Gilead, dénigrer l’hydroxychloroquine, et imposer le remdésivir inefficace et toxique…

Pr Didier Raoult : Nous avons le droit d’être intelligents ! Dogmatisme de Buzyn et Véran, le virus de la haine anti-Raoult qui a tué beaucoup de Français est changé par la propagande en Coronavirus meurtrier !

Un boomerang politique qui revient à grande vitesse au visage de Macron et de sa clique d’experts corrompus par Gilead, les socialistes Buzyn et Véran démontrant en un temps record l’absurdité de vouloir substituer le remdésivir produit inefficace et toxique à l’hydroxychloroquine un produit très sûr, très bien toléré, prescrit depuis plus de 70 ans à plus d’un milliard d’humains ! Quand Buzyn et Véran ont décidé de dénigrer l’hydroxychloroquine et le Pr Didier Raoult, ils nient l’importance désastreuse que cela aura sur la vie et la mort des Français, aujourd’hui, demain, dans quelques semaines, quelques mois et même des années.

Quel autre pays a voulu se doter d’un tel dispositif de haine anti-Raoult qui a posé le principe général d’une interdiction de l’hydroxychloroquine et qui a tué beaucoup de Français ? C’est pourquoi les Français demandent beaucoup plus de réflexion, de nuance, et surtout des évaluations des impacts des pratiques des Buzyn et Véran dans la gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus par Macron et sa clique. Il n’y a pas eu d’évaluations et les Français qui ont été maltraités par Macron et sa clique les attendent de pied ferme !

Face à ces nouveaux méchants que sont les défenseurs de l’hydroxychloroquine, pas de quartier ! Le ministre Véran, en socialiste stalinien adepte de Lyssenko, a tout interdit. L’échec de l’URSS, au moyen des bouffonneries de la biologie matérialiste-dialectique de Lyssenko, a consacré la faillite du communisme et la répression féroce des populations. Le dogmatisme stalinien des socialistes Buzyn et Véran, comme celui des communistes de l’URSS, entend tordre le cou à la science bourgeoise, et à la science du Pr Didier Raoult qui a osé affirmer contre les socialistes ignares et incompétents : Nous avons le droit d’être intelligents !

Le pari le plus risqué de l’idéocratie des socialistes Buzyn et Véran, et qui en étale toute la déraison, est de vouloir décrédibiliser la science médicale, à laquelle ils refusent toute autonomie. On se souvient de l’affaire Lyssenko en Union soviétique. Ce charlatan anéantit la biologie dans son pays, de 1935 à 1964 et congédia toute la science moderne, de Mendel à Morgan, l’accusant de déviation fasciste de la génétique, ou encore de déviation trotskiste-boukhariniste de la génétique. La biologie moderne de l’URSS commettait à ses yeux le péché de contredire le matérialisme dialectique, d’être incompatible avec la dialectique de la nature selon Engels qui affirmait encore, vingt ans après la publication de L’Origine des espèces de Darwin, sa croyance dans l’hérédité des caractères acquis. Établi par les dirigeants soviétiques, Lyssenko, ce charlatan qui anéantit la biologie de l’URSS, devint naturellement président de l’Académie des Sciences de l’URSS !

Cela comme Macron a reconduit le Team Abrutis et invité à la soupe le copain Griveaux : 20minutes : Il est de retour ! Griveaux chargé d’une mission sur l’alimentation des jeunes ! Selon le Journal officiel : « M. Benjamin Griveaux, député, est (…) chargé d’une mission temporaire ayant pour objet les moyens d’assurer aux jeunes une meilleure alimentation accessible à tous ! » TAKAYCROIRE ! Le Parisien rapporte que Macron a décidé de favoriser le retour aux affaires de Benjamin Griveaux : Il faut soigner le soldat Griveaux !

La mission temporaire a surtout pour objet d’assurer au soldat Griveaux les moyens d’une meilleure alimentation à la soupe de la république socialiste de Macron ! Le Team Abrutis, c’est la confirmation officielle que la république socialiste de Macron est celle des incompétents et des ignares tous invités à la soupe !

Comme les socialistes Buzyn et Véran, qui ont voulu exclure le Pr Didier Raoult du débat national, le charlatan Lyssenko fit exclure les biologistes authentiques de l’Académie des Sciences de l’URSS, quand il ne les fit pas déporter et fusiller en bon communiste. Tous les manuels scolaires, toutes les encyclopédies, tous les cours des universités furent expurgés au profit du lyssenkisme. Ce qui eut des conséquences catastrophiques pour l’agriculture soviétique très mal en point après la collectivisation stalinienne des terres.

La bureaucratie stalinienne imposa dans tous les kolkhozes l’agrobiologie lyssenkiste, proscrivant les engrais, adoptant le blé fourchu des pharaons, ce qui fit tomber de moitié les rendements. On proscrivit les hybridations, puisque, pérorait Lyssenko, il était notoire qu’une espèce se transformait spontanément en une autre et qu’il n’était point besoin de croisements. Ses folles élucubrations portèrent le coup de grâce à une production stérilisée par l’absurdité du socialisme agraire. Elles rendirent irréversibles la famine chronique, la disette contrôlée (Michel HelIer !) qui accompagna l’Union soviétique jusqu’à sa tombe (avant les LREM) !

L’essentiel à retenir du lyssenkisme, c’est que l’idéocratie se suicide si elle ne subordonne pas toute la vie de l’esprit, y compris la science, à la politique. Le communiste Aragon, sautant sur chaque occasion de se déconsidérer, prit position dans Les Lettres françaises en faveur de Lyssenko : « Je refuse de politiser les chromosomes ! » C’est pourtant ce qu’il faisait. La différenciation vitale, pour les idéocrates communistes, était, jusque dans la science, une distinction de classe, la fameuse antithèse entre science bourgeoise et science prolétarienne ! Le critère politicien extra-scientifique de la vérité scientifique chez les socialistes Buzyn et Véran découle du même schéma mental, avec une démarche intellectuellement foireuse, dans la mesure où ils nient la spécificité de la connaissance du Pr Didier Raoult, au bénéfice de la suprématie de l’idéologie.

Avec les socialistes Buzyn et Véran, on a la pseudo-science de Lyssenko au pouvoir ! Comment parler de science sans citer une seule fois le nom du plus grand savant de notre temps, du premier savant d’un type nouveau, le nom du grand Staline ? Avant le Pr Didier Raoult, N. I. Vavilov, éminent généticien soviétique, mars 1939 : « On pourra nous mener au bûcher, on pourra nous brûler vifs, mais on ne pourra pas nous faire renoncer à nos convictions simplement parce que quelqu’un de haut placé (Staline) le désire ! »

L’épisode le plus étrange et le plus navrant de toute l’histoire de la Science soviétique, selon le prix Nobel de biologie Jacques Monod, est une régression, unique dans les annales de la science contemporaine et rien moins que la plus grande aberration rencontrée dans l’histoire des sciences de tous les temps !

On est frappé par le caractère délirant du lyssenkisme et de l’URSS, qui proclamait son adhésion à une vision scientifique du monde, et qui a confié son agronomie à un charlatan, pour créer des redoutables famines mortelles et aussi en le laissant détruire un pan entier de la recherche soviétique dans le domaine de la génétique. Cette science, qualifiée de réactionnaire par Staline, était jusque-là en avance dans le monde !

La génétique : Science fausse et fausse science ! En France, l’affaire Lyssenko commence le 26 août 1948, dans le journal communiste Les Lettres françaises, avec un reportage qui se fait l’écho de la session de l’Académie Lénine des sciences agronomiques. Son titre : « Un grand événement scientifique : l’hérédité n’est pas commandée par de mystérieux facteurs… » La session qui a débuté le 31 juillet 1948 a vu la prise de pouvoir de l’Académie par l’agronome T.D. Lyssenko qui proclame alors la déchéance de la génétique !

Ce sont toutes les avancées de la génétique soviétique que le lyssenkisme s’est efforcé de balayer.

Avec les socialistes Buzyn et Véran : L’initiative de l’idéologie de la pseudo-science anti-Raoult est surtout celle des socialistes aux abois… Au-delà des querelles idéologiques, Lyssenko annonçait que sa compréhension nouvelle des mécanismes de l’hérédité allait réaliser de véritables révolutions agronomiques susceptibles de faire progresser les rendements de l’agriculture soviétique collectivisée avant de la ruiner !

Et c’est bien dans le domaine de la fausse science où les socialistes Buzyn et Véran ont commencé leur singulière aventure pour dézinguer le Pr Didier Raoult, dénigrer l’hydroxychloroquine, pour sauver Gilead de ses dérives financières et imposer le remdésivir pourtant inefficace et toxique contre les Français !

Aujourd’hui, le lyssenkisme a fait l’objet de différentes explications. Jaurès Medvedev le présente comme un dommage collatéral du stalinisme et du culte de la personnalité (comme c’est le cas de Macron !)

La gestion calamiteuse de la crise du Coronavirus par Macron et sa clique est-elle historique ? Seule l’histoire après le relevé des nombreuses morts indues permettra de le dire. La fausse science des socialistes Buzyn et Véran restera-t-elle l’exception, ou au contraire deviendra-t-elle la norme de toute l’incompétence du pouvoir de Macron qui commencera à se révéler vraiment aux yeux de tous dans le concert international ?

Le Monde : Coronavirus et hydroxychloroquine : le couple socialiste Buzyn-Lévy cible de publications mensongères ! « Si tous ces faits sont confirmés, nous allons vers un des plus grands scandales d’État que la France ait connus. » Des partisans de Didier Raoult, défenseur de l’hydroxychloroquine comme remède à l’épidémie de Covid-19, sont convaincus que si les résultats de son essai clinique ont été froidement rejetés par la communauté scientifique, la caste politico-médiatique socialiste n’y est pas pour rien : la Buzyn, et Yves Lévy, le mari, ex-directeur de l’INSERM (l’Institut national de la santé et de la recherche médicale), le tout sur fond de conflits d’intérêts. Il s’agit en réalité de l’hydroxychloroquine, ce remède utilisé par le Pr Didier Raoult pour lutter contre le Coronavirus, que le couple Lévy-Buzyn a voulu décrédibiliser.

Pourtant les faits sont là et bien là : La socialiste ministre Buzyn a annoncé vouloir changer les statuts et labels de l’IHU de Marseille en septembre 2017. Et en 2018, l’INSERM et le CNRS ont retiré leur label aux unités de recherche de l’IHU de Marseille, l’établissement universitaire dirigé par le Pr Didier Raoult !

La socialiste Buzyn est accusée d’avoir barré volontairement l’accès à l’hydroxychloroquine pour les malades du Coronavirus alors que cela fait cinquante ans qu’elle est en vente libre ! Comment ne pas voir le conflit d’intérêts avec la décision de la socialiste Buzyn qui, dès le mois de janvier, a classé la chloroquine (et l’hydroxychloroquine) expérimentée par Didier Raoult, dans la catégorie des substances vénéneuses ?

L’hydroxychloroquine (Plaquenil) fut délivrée ensuite obligatoirement sur ordonnance avant d’être interdite par Véran. Et en même temps, la Buzyn a déclaré que ce serait une hécatombe parce qu’il n’y avait pas de remède ! Dans Marianne, un avocat a critiqué ses déclarations en employant le terme d’hécatombe : « On peut déduire de ses propos le caractère criminel du comportement des décideurs publics dont c’était la responsabilité de prendre toutes les mesures permettant d’affronter la catastrophe et d’éviter une hécatombe. »

Selon les décodeurs déconneurs partisans du journal Le Monde de gauche, le soutien de la clique pro-Macron, il n’aurait pas qualifié de Fake News les recherches du professeur Raoult sur la chloroquine !

Le Pr Didier Raoult a diffusé une vidéo sur YouTube et sur le site de l’IHU Méditerranée Infection dans laquelle il expliquait l’état de ses recherches et l’espoir d’un traitement à base de chloroquine contre le Coronavirus. Cette vidéo était intitulée : Coronavirus : fin de partie. « Nous avons qualifié ce titre de trompeur » et comme de bons agents délateurs de la police de la pensée, nous l’avons dénoncé et signalé comme tel à Facebook, avec qui nous avons noué un partenariat de délation pour la lutte contre les fausses informations et surtout contre l’hydroxychloroquine (Plaquénil) et contre le Pr Didier Raoult. Ben voyons ! TAKAYCROIRE !

Comme quoi la bataille anti-Raoult anti-chloroquine fait rage ! Le Monde toujours partisan de gauche pro-Macron : Coronavirus : Facebook et Twitter suppriment des messages présentant la chloroquine comme « traitement miracle » ! Il y a eu des vidéos publiées par le président brésilien, Jair Bolsonaro, sur Instagram et Facebook, au milieu d’une foule, et le président Maduro, faisant la promotion d’un remède non testé, et un Tweet de l’actrice Alyssa Milano donnant des conseils de protection contre le Coronavirus. Le Monde : Tous ces messages ont été supprimés de Facebook, Instagram et Twitter. Depuis mi-mars, Facebook et Twitter, en plus d’afficher des informations officielles de l’OMS et d’autorités sanitaires pour lutter contre la pandémie, ont décidé de renforcer leurs règles de police de la pensée pour contrer les informations sur le Covid-19.

Un communiqué de Facebook disait que les messages présentant de fausses affirmations à propos de remèdes ou traitements contre le Coronavirus seraient supprimés. Twitter, idem. Pour imposer ces règles de police de la pensée de gauche, Facebook et Twitter ont décidé de supprimer tous les messages des chefs de gouvernement (de droite) et de supprimer le caractère informatif des messages émanant d’un président ou d’un chef de gouvernement, comme les publications soi-disant problématiques de Donald Trump.

Encore plus fort, Facebook et Twitter ont supprimé les messages faisant la promotion des traitements à l’hydroxychloroquine contre le Coronavirus. Gilead est pleinement satisfait ! Facebook et Twitter sont venus au secours de Gilead pour dénigrer l’hydroxychloroquine et donc imposer le remdésivir inefficace et toxique…

Twitter a supprimé un message de Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York et célèbre avocat, figure du Parti républicain, qui affirmait que l’hydroxychloroquine a un taux de 100 % de réussite pour soigner le Coronavirus alors même que les essais et la méthodologie du professeur Raoult n’affichent pas un résultat de 100 %. Facebook a supprimé une vidéo de Jair Bolsonaro parce que le président brésilien y affirmait que l’hydroxychloroquine était un traitement efficace, « ce qui n’est pas scientifiquement prouvé« . Ben voyons !

Twitter dit avoir modéré le message de M. Giuliani car il était en violation de ses règles prohibant les Tweets pouvant aller à l’encontre des informations de santé publique communiquées par (Gilead ?) et les sources officielles et qui pourraient entraîner un plus grand risque aux personnes de contracter le Covid-19.

Le régulateur américain du médicament, la FDA, a autorisé le 30 mars l’usage de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine estimant que des rapports non confirmés suggèrent que ce médicament peut présenter un intérêt dans le traitement des patients hospitalisés, précisant que la dangerosité de ces médicaments n’a été étudiée que [dans son usage habituel d’anti-paludéen] et non pour les patients touchés par le Covid-19.

On a eu le bouquet avec une superbe Fake News du journal Le Monde de gauche, et soutien de la clique pro-Macron, les socialistes Buzyn et Véran qui ont voulu exclure le Pr Didier Raoult du débat national.

Avec les Fake News du journal Le Monde de gauche et soutien de la clique pro-Macron, on a eu droit à la surdose de désinformation mortelle à la chloroquine ! Un journaleux met en scène un fait divers tragique, qui en période de pandémie prend des proportions incroyables ! Le socialiste Véran, ignare et incompétent, propage une Fake News alertant sur le cas d’un Américain mort après s’être intoxiqué en réalité avec un produit antiparasitaire dangereux pour aquarium, ce qui n’a donc aucun rapport avec l’hydroxychloroquine.

Aussitôt, les critiques contre le socialiste Véran ignare et incompétent fusent : le gouvernement est de mauvaise foi et ne prend pas assez au sérieux une piste thérapeutique capable de sauver des millions de vies ! Le socialiste Véran a menti (normal pour un socialiste !) à l’Assemblée nationale le 24 mars.

Il a dénoncé le recours à la chloroquine et l’hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19 :

« Aux États-Unis, aujourd’hui, un homme qui avait utilisé un produit antiparasitaire dangereux pour aquarium (en automédication, dit-il cet a         bruti ???) a été victime d’un arrêt cardiaque qui lui a été fatal. »

Encore une fois, le socialiste Véran a menti. Quelqu’un est-il vraiment mort après avoir ingéré de l’hydroxychloroquine ? Il n’a pas été possible de trouver trace d’une prise d’hydroxychloroquine ayant entraîné la mort par crise cardiaque aux États-Unis ! En revanche, un homme est bien mort en ingérant du phosphate de chloroquine, un produit antiparasitaire pour aquarium signalé très clairement comme dangereux !

L’antiparasitaire est un produit dangereux qui est vendu aux États-Unis sous forme de poudre pure et ne correspond donc pas à l’hydroxychloroquine ! Les spécialistes connaissent sa dangerosité. Une dose trop élevée peut être rapidement létale pour les poissons et les différents organismes présents dans l’aquarium.

L’encyclopédie en ligne Fishipedia évoque un produit dangereux hautement biocide. Le produit pour aquarium, à une dose de 2 à 4 grammes est considéré comme potentiellement mortelle pour les humains. Un sachet de phosphate comme ceux de la marque Mr Frags, populaire sur les sites marchands, compte 10 g.

Emmanuel Meunir : « S’ils l’ont pris à deux avec sa femme, cinq grammes chacun, c’est suffisant [pour en mourir]. C’est inconscient et très dangereux d’en ingérer ! L’emballage du phosphate de chloroquine pour aquarium avertit : NOT FOR HUMAN CONSUMPTION ! Le produit est impropre à la consommation humaine !

C’est ce que le socialiste Véran ignare et incompétent veut nier pour pouvoir s’auto-médicamenter !

On comprend alors pourquoi la socialiste Buzyn a classé la chloroquine (pour aquarium impropre à la consommation humaine) (et aussi l’hydroxychloroquine) dans la catégorie des substances vénéneuses ?

L’Écclésiaste : Vanitas vanitatum, omnia vanitas et sic transit gloria mundi ! Vanité des vanités, tout est vanité, ainsi passe la gloire de ce monde ! celle des socialistes calamiteux : Macron, Buzyn et Véran !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz