FLASH
[11:51] Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 9 août 2020

J’ai, comme nombre de mes amis conservateurs aux Etats-Unis, pensé que George Floyd avait été assassiné par l’officier de police Derek Chauvin. Et certains commentateurs conservateurs américains tells Sean Hannity, Tucker Carlson, Laura Ingraham, Mark Levin, ont eux-mêmes parlé d’assassinat.

Plus les éléments disponibles s’accumulent, plus il apparait que la mort de George Floyd a été travestie, et utilisée à des fins de manipulation politique. Les vidéos qui ont été publiées voici peu par le Daily Mail montrent non pas, comme le disent les médias de désinformation français qui ont parlé du sujet, que George Floyd coopérait avec la police et avait peur de celle-ci, mais, comme Jean Patrick Grumberg l’a écrit ici, que George Floyd était dans un état d’agitation délirante dû à l’absorption de diverses drogues, tenait des propos incohérents, et refusait de faire ce que la police lui demandait de faire.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ces vidéos montrent aussi que les policiers ont fait preuve de sang-froid, de professionnalisme, de patience, et même de courtoisie. On ne constate ni racisme, ni brutalité. George Floyd refuse de mettre les mains sur le volant de sa voiture, refuse d’en sortir, refuse ensuite de monter dans le véhicule de police sous prétexte de claustrophobie, en ressort brusquement. Il déclare qu’il ne peut “pas respirer” dix minutes avant d’être sur le sol. Il demande lui-même à s’allonger sur le sol. Il continue à dire qu’il ne peut pas respirer, mais Derek Chauvin n’a aucune raison d’être alarmé. George Floyd disait la même chose depuis un certain temps. Au moment où George Floyd est allongé sur le sol, les policiers ont déjà appelé une ambulance, car ils ont constaté que George Floyd était dans un état préoccupant. Le genou posé sur le cou de George Floyd est une façon de maitriser un suspect qui n’était pas interdite par la police de Minneapolis, et n’a en aucune façon cause la mort de George Floyd.

L’autopsie effectuée par le médecin légiste de Minneapolis n’a relevé aucune trace de strangulation. Elle a, par contre, relevé dans l’organisme de George Floyd une dose de Fentanyl, un narcotique puissant, qui est plus de deux fois la dose mortelle (il y a tous les ans aux Etats-Unis des morts dues au Fentanyl, médicament vendu comme une drogue par des dealers). L’une des caractéristiques d’une overdose de Fentanyl est l’extrême difficulté à respirer, la mort suit en général assez vite.

En somme, George Floyd au moment de son arrestation devait être arrêté pour deux motifs : l’utilisation d’un faux billet, et la conduite sous influence (il était au volant de sa voiture, dans un état second). Il allait sans doute mourir dans les minutes qui allaient suivre, au vu de la dose de Fentanyl absorbée. Les trois policiers accompagnant Derek Chauvin sont innocents. Derek Chauvin peut au pire (vraiment au pire) être accusé d’homicide par imprudence : il devrait, en toute justice, être acquitté.

Tous les éléments montrant la non culpabilité de trois policiers et la vraisemblable non culpabilité du quatrième ont été très rapidement aux mains du procureur du Minnesota, qui n’a pu que tenir informé le maire de Minneapolis et le gouverneur de l’Etat, sauf s’il a commis une faute professionnelle majeure vis-à-vis de gens à qui il ne devrait rien avoir à cacher, car ils sont démocrates, comme lui. Ce procureur est Keith Ellison, un homme d’extrême gauche, islamiste de surcroit, qui a montré des sympathies pour Antifa et Black Lives Matter.

La mort de George Floyd a été utilisée cyniquement pour déclencher la pire vague d’émeutes qu’aient connu les Etats-Unis. Keith Ellison aurait pu publier dès le jour de la mort de George Floyd les vidéos publiées dans le Daily Mail, car il en disposé très vite.  Il ne l’a pas fait. Il aurait pu dire très vite que George Floyd avait absorbé une dosé mortelle de Fentanyl, il ne l’a pas fait. Il aurait pu dire tout aussi vite que George Floyd n’était pas mort par strangulation due au genou de Derek Chauvin, car il a disposé tout aussi vite des conclusions du médecin légiste il ne l‘a pas fait non plus. Il n’est pas le seul coupable de ce qui a suivi. Mais les dirigeants du parti démocrate n’ont rien fait pour diffuser la vérité et ont au contraire tout fait pour que les émeutes détruisent et durent, pour incriminer toutes les forces de police, et pour soutenir les marxistes violents d’Antifa et de Black Lives Matter. Keith Ellison s’est conduit de manière criminelle. Le maire de Minneapolis et le gouverneur du Minnesota sont, vraisemblablement, complices, les dirigeants du parti démocrate sont coupables pour ce qui a suivi. Le parti démocrate, de jour en jour, apparait davantage comme une organisation criminelle.

Le procès de Derek Chauvin doit avoir lieu en mars 2021. S’il est condamné, ce sera une injustice grave. S’il est innocenté, ce qui serait logique, des émeutes seront à nouveau à prévoir. Si Donald Trump est réélu, ces émeutes feront partie de celles qu’il aura à affronter lors d’un second mandat. Si, par un immense malheur, l’utilisation crapuleuse de la pandémie et des émeutes conduisent à une victoire de Joe Biden (je ne pense pas que ce sera le cas), le pays sera dans de telles turbulences que ces émeutes ne seront qu’une turbulence de plus.

Je pensais, dès le jour de l’élection de Barack Obama en 2008, qu’une tempête majeure était enclenchée aux Etats Unis. Hélas, je ne me trompais pas.

Qu’un criminel, car George Floyd était un criminel, très vraisemblablement mort d’overdose, soit devenu un héros et un saint pour la gauche planétaire est infiniment davantage que consternant.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz