Publié par Gaia - Dreuz le 10 août 2020

Source : Lepoint

Le rabbin Adin Steinsaltz est l’auteur d’une traduction du Talmud en hébreu moderne, texte central du judaïsme qui fait référence.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’hôpital de Shaare Zedek de Jérusalem a annoncé la mort vendredi 7 août du rabbin Adin Steinsaltz, auteur d’une traduction de référence du Talmud. Son décès est consécutif à une maladie. Il avait 83 ans. Né à Jérusalem en 1937 dans une famille laïque, il a d’abord étudié les mathématiques et la chimie avant de se tourner vers l’étude approfondie des textes sacrés juifs.

En 1965, il se lance dans la traduction colossale du Talmud de Babylone en hébreu moderne, permettant ainsi à des dizaines de milliers de personnes d’accéder au texte en araméen en dehors des yechivot (écoles talmudiques). Le Talmud, qui vient du mot « apprendre », est la consignation par écrit de la loi et de la tradition juive orales par les rabbins. L’édition en 45 volumes du rabbin Steinsaltz (traduite en plusieurs langues et qui présente la logique, la méthode, la structure et les contenus du Talmud) est devenue un ouvrage de référence.

Un « immense savant »

Auteur prolifique, il a également écrit des dizaines de livres d’exégèse sur la littérature biblique et rabbinique, traduits notamment en anglais, français, russe, chinois et coréen. Il avait reçu en 1988 le prestigieux prix Israël. Il était membre du mouvement hassidique Chabad, dont le siège se trouve à New York et avait été pressenti pour succéder en 1994 à son dirigeant, Menahem Mendel Schneerson.

Il avait perdu l’usage de la parole en 2016 après un AVC. Dans un communiqué, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a salué vendredi la mémoire d’un « immense savant, génie de la Torah et homme d’esprit exceptionnel ». « C’était un homme d’un grand courage spirituel, d’une profonde connaissance et d’une pensée profonde qui a permis au peuple d’Israël d’accéder au Talmud dans un hébreu clair et accessible », a déclaré le président israélien Reuven Rivlin.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz