FLASH
[11:51] Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 14 août 2020

En exclusivité pour Dreuz.info, l’avocat Gilles-William Goldnadel, dont l’engagement politique pro-israélien n’émousse pas son esprit critique, commente l’accord de paix historique qui a été annoncé jeudi 13 août par le président Donald Trump.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Je pense que l’accord qui est intervenu entre les EAU [Emirats arabes unis] et Israël est la conséquence d’un processus relativement ancien, mais sa conclusion diplomatique est une percée importante, non seulement sur le plan politique, mais plutôt sur le plan symbolique.

Il faut bien comprendre dans quel contexte se situe le conflit israélo-palestinien et israélo-arabe. C’est un contexte symbolique de condamnation rituelle ou l’Etat juif est considéré comme une sorte de pestiféré, notamment dans les aréopages internationaux, dont l’ONU, et dans les pages des journaux du monde entier.

Lorsqu’un pays arabe décide de rompre le serment de l’Etat pestiféré, ça procure chez tout ceux qui jouissent du plaisir rituel, une insatisfaction et une frustration particulière, et peut-être une désespérance.

Ce traitement particulier appliqué au seul Etat juif, et qui rappelle d’ailleurs le traitement appliqué aux Juifs eux-mêmes, de manière immémoriale, donne une sorte de satisfaction, d’ordre un peu sadique, morbide, à tous les ennemis de l’État juif ou du peuple juif.

Donc lorsqu’un pays, et notamment un pays arabe aussi important au plan économique et politique que les EAU, qui sont en plus une nation islamique importante, décide de rompre le serment de l’Etat pestiféré, et bien ça procure chez tous ceux qui jouissent du plaisir rituel, une insatisfaction et une frustration particulière, et peut-être une désespérance.

C’est dans ce cadre symbolique-là, qu’il faut bien comprendre que cette paix avec les Émirats arabes unis est importante.

Ca n’est pas un règlement territorial presque obligé comme celui qui avait existé, par exemple, avec la Jordanie et l’Egypte. Il ne s’imposait pas directement pour des raisons si j’ose dire « de paix et de guerre », donc cette symbolique est peut-être plus importante.

Israël, une fois de plus, a réussi à sortir de la léproserie

Et une fois que j’ai donné la clef psychologique de ce qui arrive, évidemment sous l’égide de Donald Trump, il y a l’explication politique et géopolitique.

  • L’amélioration des rapports avec les Émirats arabes unis est directement en lien avec la tension qu’ont ces pays, y compris l’Arabie saoudite, avec l’Iran.
  • C’est à la fois un conflit entre les Arabes et la République islamique d’Iran, et peut-être aussi un conflit entre une partie des sunnites et une partie des chiites.

On voit bien qu’il y a plusieurs aspects à ces accords, mais celui sur lequel je veux insister le plus, c’est le fait qu’Israël, une fois de plus, a réussi à sortir de la léproserie. Ca, c’est très important.

Et je pense que la frustration, vous le verrez, ne concernera pas seulement les pays arabes du refus, en ce compris ceux qui sont censés représenter le peuple arabe de Palestine, mais vous verrez la réaction de tous les islamo-gauchistes, souvent plus palestiniens que les Palestiniens eux-mêmes, et qui modéreront très largement leur joie de voir deux pays signer un pacte un pacte pacifique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz