Publié par Dreuz Info le 16 août 2020

Voici une statistique qui se passe de commentaires. Elle regroupe les pays selon leur usage de la chloroquine (HCQ) pour traiter le CoVid-19.

Notes.

Ce graphe est traduit de @gummibear737 (1), qui date du 15 juin et regroupe les pays selon leur attitude vis-à-vis de la chloroquine : interdite, plus ou moins utilisée, utilisée.

J’ai confronté ses données avec celles du South China Post au 13 août (2) : la différence apparaît dans l’encoche à droite des barres. Le plus souvent on observe que le taux de létalité diminue entre juin et août : conséquence de tests plus généralisés et, peut-être, d’une virulence moindre du virus dans les nouveaux cas.

J’ai par ailleurs examiné les données de Worldometers au 14 août (3) : elles confirment celles du South China Post. – Sauf pour la France : 14,2 % de cas d’infection confirmés en moins, entraînant une létalité plus grande : 14,5 % au lieu de 12,4% ; la létalité approchait 20 % en juin. – Et dans une moindre mesure pour l’Espagne (7,9% de cas d’infection supplémentaires, létalité de 8,0 % au lieu de 8,7 %) et la Grande Bretagne (11,6 % de décès en moins, létalité de 13,2 % au lieu de 14,8 %).

On trouvera quelques indications sur les pays où la chloroquine est recommandée sur le site de Méditerranée infection (4), ainsi que dans le troisième onglet d’une étude publiée sur static.data.gouv.fr (5) intitulée « Morts quotidiennes dues au Covid-19 par pays classés selon leur usage ou non de médicaments contre la malaria», du 13 avril 2020.

Cette dernière comporte aussi un graphe éloquent :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Patrick Vallois pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

17
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz