Publié par Rosaly le 18 août 2020

Désormais, les trafiquants œuvrent ouvertement et créent des pages Facebook où ils proposent leurs services de taxi vers l’Italie à bord de yachts luxueux de 22 mètres de long pour la modique somme de 5.500 euros par personne.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le voyage dure de 3 à 4 jours et garantit le débarquement sur les côtes du Bel Paese. Ce sont les nouveaux passeurs, plus chics, assurés de pouvoir déverser leurs « touristes » sans problème sur la côte sicilienne, les débarquement n’y étant plus bloqués. Merci au gouvernement Conte II.

Ils organisent de véritables croisières au départ de la Turquie.

Peut-être ont-ils été inspirés par les « touristes » tunisiens, qui débarquèrent dernièrement à Lampedusa , chapeau de paille sur la tête, lunettes de soleil et même un adorable caniche en laisse.

Ces passeurs d’un genre nouveau proposent sur leur page FB « The road to Europe » des voyages par yacht de luxe avec la promesse de réaliser le rêve de leurs futurs clients : arriver sans problème sur le continent européen pour la modique somme de 5.500 euros par adulte, voyage gratuit pour les enfants de moins de 3 ans, et 50% de réduction pour les enfants de 4 à 10 ans.

Ces passeurs ont vraiment le sens des affaires.

« Partez maintenant » conseillent-ils, « car la route pourrait bientôt être fermée, vu les problèmes entre la Grèce et la Turquie. N’attendez pas la fin de saison estivale, car à l’approche de l’automne, et puis à l’arrivée de l’hiver, la traversée pourrait s’avérer difficile.»

Et ils proposent également d’autres routes migratoires, ces dernières exclusivement à pied, notamment entre la Serbie et l’Autriche, au prix de 4.000 Euros, mais avec camping tout confort garanti.

Toutefois, la nouveauté, qui frappe le plus l’attention, c’est « l’assurance de voyage » proposée par les passeurs. Assurance gérée par une « agence externe ». Ainsi, si le voyageur, fuyant la guerre, la misère, la torture, à la rechercher d’un avenir meilleur, se blesse au cours du voyage, ou si lors de la traversée, ses attentes ne sont pas satisfaites, ou si le yacht par malheur se renverse et il se noie, bonne nouvelle : les membres de sa famille seront indemnisés. Tout est pensé, organisé pour assurer au client une croisière sans souci !

Et si vous voulez vous rendre en Italie ou dans un autre pays européen par avion, pas de problème. Sur la page FB « Passeport et visa pour tous », vous pourrez obtenir de faux passeports et de faux visas au prix de 9.000 Euros pour l’Europe et 11.000 Euros pour la Grande Bretagne. Comme il existe des connivences avec certains employés des ambassades locales, les candidats à la croisière peuvent être tranquilles. Il n’y aura aucun ennui : c’est garanti ! Promesse d’honnêtes organisateurs de croisières pour clandestins.

En outre, de fausses cartes d’identités et de faux permis de conduire peuvent être fournis à des prix très abordables allant de 500 à 800 Euros.

« Comment peut-on vous contacter ? » demande un client potentiel sur la page FB. « Ne vous inquiétez pas . J’ai déjà votre numéro de téléphone , visible sur votre profil. Je vous contacterai. » répond le passeur . Certains s’enquièrent de savoir si le prix inclut les repas à bord. « Nous avons de la nourriture. » répond « l’organisateur » de la croisière.

Alors que des centaines de personnes en provenance de Tunisie continuent de débarquer à Lampedusa, en Turquie, des yachts bien équipés embarquent un nombre inconnu de migrants à destination de l’Italie. On n’arrête pas le progrès. Ces nouvelles migrations par yachts de luxe ne sont pas interceptées par la Guardia di Finanza et les garde-côtes, car en vertu des lois internationales et des réglementations gouvernementales, ils sont obligés de les « sauver ».

Les portes et les ports de l’Italie sont désormais ouverts à tous les migrants, qu’ils soient amenés par les navires des ONG – qui ont repris leur service de taxi de mer, et ont déjà averti le gouvernement italien – qu’ils arrivent par petites embarcations au départ de la Tunisie ou par yachts de luxe en provenance de Turquie, peu importe. Mais… pas de souci, il n’y a pas d’ invasion de migrants a récemment déclaré la ministre de l’Intérieur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source : https://www.zazoom.it/2020-08-17/lultima-degli-scafisti-le-finte-crociere/7066970/ (Il Giornale.it)

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

5
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz