Publié par Dreuz Info le 19 août 2020

Mon vote dépend d’une chose : qui se battra pour chaque Américain dans ce pays ?

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Les téléspectateurs de Fox News me connaissent depuis longtemps comme un Démocrate ardent , prêt à se battre pour « l’autre » camp. Cependant, au cours des huit derniers mois, cela a changé. Cela a tellement changé que je suis surnommé en plaisantant « Leo 2.0 ». C’est un changement si complet que je fais campagne et me prépare à voter Républicain à cette élection – pour la toute première fois.

Alors que le Parti démocrate se prépare à tenir sa convention nationale , j’aimerais expliquer pourquoi j’ai quitté le Parti démocrate et voterai fièrement pour le président Donald Trump. Permettez-moi d’abord de dire que je n’ai pas quitté les Démocrates, ils m’ont laissé. Le parti du mouvement des droits civiques, le parti de la JFK et « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous » a abandonné tous ses principes et remis les rênes aux extrémistes.

Commençons par le haut avec le candidat démocrate présumé à la présidence, Joe Biden . Le 22 mai, dans une interview avec Charlamagne tha God, Biden lui a dit : « Je vous dis que si vous avez un problème pour savoir si vous êtes pour moi ou pour Trump, alors vous n’êtes pas noir ». Au cas où vous ne le sauriez pas, JE SUIS Black, et je ne savais pas que la couleur de ma peau venait également avec le mandat de voter pour le vieux Blanc qui fait de la politique depuis 47 ans, sans bilan discernable de réalisations. au nom des Noirs.

Je ne savais pas que les Noirs américains étaient censés former un bloc de vote monolithique, dans lequel nous nous inclinions devant les Démocrates tout-puissants et ferions tout ce qu’ils disent. Encore une fois, je demande, qu’est-ce que Biden a fait pour l’Amérique noire ? Ce n’est pas seulement Biden – ou son choix douteux pour le vice-président – qui m’a fait voter Républicain.

Qu’est-il arrivé au Parti démocrate ? Je ne le reconnais même plus – pas depuis qu’ils ont permis que toutes les décisions politiques soient prises par des extrémistes au sein des mouvements Black Lives Matter et Antifa. Merci, mais je vais prendre une passe difficile sur la Présidente de la Chambre Nancy Pelosi, D-Calif. s’habiller dans un tissu kente et prendre un genou.

J’ai besoin, NOUS avons besoin, que les Démocrates soutiennent la loi et l’ordre. Nous avons besoin que les Démocrates reconnaissent que TOUTES les vies des Noirs comptent… que cela signifie plus que les George Floyds du monde. Cela signifie le crime Black-on-Black qui tue des enfants à Chicago, et les pillages et les émeutes qui ont tué le capitaine de police à la retraite de St. Louis David Dorn, un homme noir.

Au lieu de voir la raison très réelle et très nécessaire de la police dans les quartiers pauvres, les Démocrates appellent à « dénoncer la police ». Si vous faites cela, qui répondra à l’appel pour combattre les trafiquants de drogue et les membres de gangs du quartier ? Je peux vous assurer que ce ne sera pas un travailleur social et ce ne sera pas le chef de la minorité au Sénat Chuck Schumer, DN.Y.

Enfin, le Parti démocrate m’a quitté en refusant de reconnaître que le président Trump a raison sur la corrosion des plus grandes villes américaines. Nos villes s’enflamment littéralement, le tout sous les yeux des élus. Et devinez qui les dirige ?

Démocrates. A New York, c’est Bill DeBlasio, qui a même réussi à scandaliser les Démocrates traditionnels. Chicago a Lori Lightfoot. Seattle a son propre maire d’été, Jenny Durkan. Et il y a Los Angeles, où Eric Garcetti a géré efficacement le déclin rapide et la décomposition de ma ville natale bien-aimée. Ces villes font régulièrement la une des émeutes, des pillages, des meurtres et des sans-abri endémiques. La qualité de vie dans ces villes a décliné – le tout sous la surveillance des Démocrates.

En tant qu’avocat des droits civiques, il me semblait hors de propos de voter pour Donald Trump. Mais je suis une personne impartiale et j’ai vu notre président adopter un décret exécutif complet de réforme de la police, tout en soutenant l’application de la loi.

Je sais par mon travail que les habitants des centres-villes ont besoin et dépendent d’une présence policière pour lutter contre la criminalité et la violence. Malheureusement, le Parti démocrate m’a tourné le dos, à moi et à tous les Américains, en cédant au chaos et en rejetant les besoins des classes pauvres et moyennes.

Mon vote dépend d’une chose : qui se battra pour chaque Américain dans ce pays ? C’est le candidat qui se battra pour la loi et l’ordre, et se battra pour l’égalité des chances en matière d’éducation. Mon vote a été gagné par un Républicain, et c’est notre président actuel, Donald J. Trump.

Note : Leo Terrell est un avocat des droits civils à Los Angeles. 

Leo Terrell : Kamala Harris « non qualifiée pour être VP »

« Nous devons sauver ce pays », a déclaré Leo Terrell lors de la sélection de Kamala Harris au poste de vice-président.

Jean-Michel Ronsse

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Source : https://www.foxnews.com/opinion/democratic-party-left-me-leo-terrell

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz