Publié par Christian Larnet le 2 août 2020

Alors que les émeutiers ont déjà attaqué les bâtiments fédéraux, pillé des commerces, détruit des statues, blessé des policiers et tué d’autres activistes, ce week-end, Antifa et Black Lives Matter ont trouvé une nouvelle cible : la bible.

Une vidéo postée sur Twitter samedi montre des émeutiers tenant des pancartes « Black Lives Matter » jetant des Bibles dans les flammes. On voit les activistes heureux se lever et regarder les flammes brûler les pages des bibles.

« Des militants de gauche apportent une pile de Bibles à brûler devant le tribunal fédéral de Portland », a écrit Ian Cheong, dans son tweet qui accompagne la vidéo.

La violence de ces manifestants est ironique, s’agissant de protester contre les brutalités policières.

Dans le fil de discussion, Cheong a précisé :

« Je ne sais pas ce que brûler la Bible a à voir avec le fait de protester contre les brutalités policières.

Ne vous faites pas d’illusion : ces protestations et ces émeutes ne sont rien d’autre qu’une tentative de démanteler toute la civilisation occidentale et de bouleverser des siècles de tradition et de liberté de religion », a-t-il poursuivi.

Donald Trump Jr. a également commenté la vidéo comme étant une opération d’Antifa.

« Nous passons maintenant à la phase de brûlage des livres. Je suis presque sûr qu’Antifa ne représente pas ce qu’ils disent être. Peut-être qu’il suffit d’enlever « anti » de leur nom et c’est parfait », a-t-il écrit.

D’autres utilisateurs de Twitter ont reconnu que le fait de brûler des Bibles confirme ce que beaucoup pensent depuis le début des émeutes.

« Il y a un but à tout cela. Les manifestants signalent qu’ils vont démanteler et remplacer toute notre histoire », a tweeté un autre utilisateur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous