Publié par Dreuz Info le 17 août 2020

Un rabbin fait une promenade dans la campagne…

Il fait beau, la campagne sent bon, le rabbin est content de ce moment de détente. Mais soudain, il entend des piaillements d’oiseau, stridents. Cui cui cui ! Cui cui cui ! Il tourne la tête, et voit un petit oiseau tombé du nid qui est en train de crier. Il se dirige vers lui et le ramasse.

Il reprend sa promenade, l’oiseau entre les mains, et au bout d’un moment, il voit une bouse de vache encore toute chaude. Il fait un trou dedans avec son doigt pour former une sorte de nid, et il dépose délicatement l’oiseau dedans.

L’oiseau, tout content, bien au chaud, se met à chanter de joie : Cui cui cui ! Cui cui cui !

Le rabbin est très content lui aussi, à l’idée d’avoir sauvé une vie, et il reprend sa promenade.

Cependant, un renard qui passait par là, attiré par le chant du petit oiseau, arrive en courant, attrape le petit oiseau et le gobe. Tout s’est passé si vite que le rabbin n’a pas eu le temps de réagir, d’ailleurs il était trop loin pour qu’il puisse faire quoi que ce soit.

Le rabbin est assez triste, et il s’interroge sur la suite des événements qui viennent de se produire, et il en tire la morale suivante :

  1. Quand on te met dans la merde, c’est pas forcément qu’on te veut du mal.
  2. Quand on te sort de la merde, c’est pas forcément qu’on te veut du bien.
  3. Mais quand tu es dans la merde, pourquoi tu chantes ?

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

33
0
Merci de nous apporter votre commentairex