Publié par Gaia - Dreuz le 24 août 2020

Source : Leberry

Plusieurs coups de feu ont été entendus, ce samedi soir, dans le secteur de Mazières, à Bourges. Face à un refus d’obtempérer de la part d’un conducteur en excès de vitesse, les policiers ont fait usage de leur arme, dans le bas de caisse du véhicule.

Un Berruyer de 40 ans a été placé en garde à vue, ce samedi soir, au commissariat de police de Bourges après une interpellation mouvementée. Il était aux alentours de 22 heures quand une patrouille de police présente dans le secteur de Mazières, non loin du lac d’Auron, a été doublée par un autre véhicule qui roulait à une vitesse excessive.

Quatre coups de feu

Malgré les sommations des policiers, le conducteur a refusé de se faire contrôler et a multiplié les infractions routières. Alors qu’il s’était arrêté dans une rue et qu’un policier se dirigeait vers le véhicule pour le contrôler, le conducteur a redémarré en direction du fonctionnaire de police qui a alors fait usage de son arme, en tirant à quatre reprises dans le bas de caisse du véhicule. Le quadragénaire a enclenché la marche arrière. 

Les policiers sont tout de même parvenus à arrêter le conducteur. Placé en garde à vue, l’homme aurait reconnu une vitesse excessive. Pour l’heure, ce Berruyer, qui n’était jusqu’alors pas connu des services de l’ordre, est toujours en garde à vue.

Cette interpellation mouvementée n’est pas passée aperçue samedi soir dans le quartier de Mazières. Plusieurs riverains, présents chez eux au moment des faits, se sont inquiétés. « J’étais chez moi quand j’ai entendu tirer trois ou quatre fois, nous a écrit un internaute. Il y énormément de policiers et de pompiers sur place. »

D’autres habitants ont passé des appels au 17 pour savoir ce qu’il se passait. 

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

8
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz