Publié par Team 100 jours le 26 août 2020

Jeudi 13 août– 83e jour

Trump

Tandis que les médias disent que Trump tremble devant le choix de Kamala Harris, Trump a rappelé que c’est une perdante, et qu’elle est moins qu’impressionnante :

@KamalaHarris a commencé fort dans les primaires Démocrates, et elle a fini faible, pour finalement s’échapper de la course avec presque zéro soutien. C’est le genre d’opposant rêvé !

  • Les actions boursières flirtent avec les niveaux records malgré les signes de ralentissement économique dus au coronavirus. C’est un des principaux tours de force du président Trump durant cette pandémie, tour de force que les médias ne rapportent évidemment pas. La raison : Trump a tout fait dans un premier temps pour calmer les marchés et les inquiétudes des gens en sous-évaluant le danger du coronavirus, ce que beaucoup lui reprochent sans savoir s’ils n’auraient pas fait pareil que lui à sa place. N’est-ce pas là le rôle d’un président, apaiser le pays ?
  • Dans un tweet, Trump annonce qu’il atteint le taux d’approbation historique de 96% au sein du parti Républicain. « Merci ! Aussi, en tête dans la plupart des États en ballottage ! »
  • Le train Trump 2020 : une vidéo a été vue par près de 4 millions de personnes, parce qu’elle compare les campagnes des deux candidats avec une réalité frappante :
https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1293722878882598914?s=20
  • Dépenses d’infrastructures : Le président a annoncé les dépenses qu’il vient d’engager– notez qu’aucun média n’en a parlé (fort heureusement, son compte Twitter ne cesse d’augmenter. Il était à 84,3 millions d’abonnés lorsque nous avons commencé cette rubrique, il est à 85 millions) :
  1. 15 millions de dollars pour le magnifique Dakota du Nord ! Ce financement fédéral permettra de financer un service de bus pour les habitants de Bismarck à Grand Forks et dans plusieurs autres régions de l’État.
  2. Le Colorado recevra 14,9 millions de dollars de fonds fédéraux pour les infrastructures afin de soutenir le service de bus.
  3. 25,9 millions de dollars de fonds pour le grand État du Texas pour soutenir l’amélioration des infrastructures de bus.
  4. 7,7 millions de dollars de fonds fédéraux pour soutenir le service de bus pour les habitants de Madison et du comté de Milwaukee dans le Wisconsin ! !
  5. La Floride ! J’accorde 27,8 millions de dollars en fonds fédéraux d’infrastructure à cinq régions, dont Orlando, Jacksonville, Fort Myers/Naples, Saint-Pétersbourg et Tampa. Je suis heureux de soutenir le service de bus pour les habitants de la belle Floride !
  6. La Géorgie va recevoir 13 millions de dollars de fonds fédéraux d’infrastructure pour des installations de bus pour les habitants du métro d’Atlanta.
  7. De grandes améliorations dans les services de bus ruraux seront apportées au Michigan ! J’accorde un financement fédéral de 27,8 millions de dollars pour améliorer le service de bus dans tout l’État.
  8. J’envoie 8,3 millions de dollars en Caroline du Nord pour améliorer les bus et les installations de bus à Asheville, Fayetteville et Chapel Hill.
  9. Le New Hampshire recevra près de 822 000 dollars pour le service d’autobus dans la ville de Nashua.
  10. Félicitations à la Pennsylvanie pour avoir reçu 11,5 millions de dollars de fonds fédéraux pour les infrastructures, un énorme investissement dans les comtés de Hazleton et d’Erie pour améliorer le service de transport en commun et donner un coup de pouce économique à ces régions !
  11. De grosses sommes d’argent en direction de l’Illinois ! 18,9 millions de dollars de fonds fédéraux d’infrastructure seront attribués pour améliorer le service de bus.
  12. 13,9 millions de dollars sont destinés à la Nouvelle-Orléans ! Nous sommes heureux de soutenir le service de bus et les améliorations majeures de la flotte.
  13. J’accorde 14,7 millions de dollars au New Jersey pour soutenir l’infrastructure des bus.
  14. Heureux d’envoyer 18 millions de dollars à l’Utah pour soutenir leur infrastructure de transport en commun et améliorer le service de bus. Un investissement énorme et très nécessaire dans la région de Cache Valley !
  15. Des investissements dans les bus sont en cours pour les habitants du Nebraska ! J’envoie 13,6 millions de dollars à Omaha.
  16. 12,5 millions de dollars de fonds fédéraux d’infrastructure pour améliorer les bus pour le grand peuple de l’Alabama.
  17. Grande nouvelle, l’Oklahoma ! Je suis fier de soutenir les infrastructures de votre État avec 13,7 millions de dollars
  18. pour l’amélioration des bus dans tout l’État.

Mike Pence/ Kamala Harris

  • Harris : « Trump est responsable de toutes les pertes d’emplois pendant la pandémie ». –> Une hypothèse qui demande à être prouvée.
  • Pence : « Nous avons créé plus d’emplois au cours des 3 derniers mois que Joe Biden et Barack Obama n’en ont créé en 8 ans de mandat ». –> C’est un fait, et il est facile à vérifier.

Kamala Harris

  • Joe Biden et Kamala Harris ont fait leurs débuts en tant que coéquipiers de la course présidentielle. Son agressivité et sa présence laissent penser qu’elle est le moteur de la campagne. C’est plutôt la mollesse de Biden qui frappe l’observateur.
  • Au cours de l’événement conjoint, Joe Biden s’est concentré sur ce qui aurait scellé sa décision de choisir Harris : la volonté, l’expérience et la capacité d’assumer la présidence immédiatement, si nécessaire. Pas bon signe ça…
  • Les médias continuent de mentir sur le fait que Kamala Harris est une « modérée ».

    Elle avait été classée comme l’un des membres les plus libéraux du Sénat… plus libéraux que même Bernie Sanders.
  • Willie Brown, son ex-amant, est maintenant heureux que Harris ait accepté l’offre de Biden– après lui avoir déconseillé d’accepter. Allo, Jacques Dutronc, on retourne encore sa veste, dans les rangs politiques.
  • Kamala Harris a déjà tenu des propos agressifs– le même genre qui lui ont apporté un échec retentissant lors de sa campagne primaire :

     » Nous n’avons pas à accepter le gouvernement défaillant de Donald Trump et Mike Pence ».

    « Comme tout ce dont il a hérité, Trump a mis la réputation de l’Amérique « à plat ventre ».

    « Quand d’autres pays suivent la science– Trump a poussé les remèdes miracles qu’il a vu sur Fox News. Pendant que d’autres pays aplatissaient la courbe– il a dit que le virus allait simplement disparaître par pouf pouf. »

Biden

  • Joe Biden a déclaré : « Se plaindre est ce que Donald Trump fait de mieux ». Décidément, celui qui écrit les textes et les tweets de Biden manque autant d’imagination et de punch que son patron !
  • L’enthousiasme est si faible pour Biden que la campagne de Joe Biden a établi un record de collecte de fonds en une journée après le choix de Kamala Harris comme vice-président.
  • Une vieille vidéo a refait surface. Joe Biden dit : « Je suis allé chez les grands [donateurs] pour l’argent ; j’étais prêt à me prostituer ».
https://twitter.com/imwithtrump/status/1234672919478849537?s=21

Coronavirus

  • Les États-Unis ont annoncé aujourd’hui le plus grand nombre de décès en une seule journée pour la COVID-19 depuis le 15 mai. La faute est très largement à mettre sur le comportement des gens : manifestations sans masque ni distance sociale dans tout le pays, fêtes privées avec des centaines de personnes, etc.

Élections

  • Sondage : Trump derrière Biden de 4 % dans l’enquête nationale qui interroge 4% de Démocrates de plus que de Républicains.
  • Twitter prévoit de mettre un frein à la « désinformation » sur les votes par correspondance, dans le climat des frictions avec Trump. En langage clair, Twitter veut interdire de rapporter les faits sur la fraude et les ratés du vote par correspondance.
  • Selon Twitter, les utilisateurs peuvent s’attendre à voir la plateforme déployer ses nouvelles politiques [NDLR de censure des conservateurs], outils et ressources liés aux élections au cours du mois prochain.
  • Les sondages passés montrent que les gens ne votent pas contre les candidats, mais POUR les candidats, et qu’il y a peu de raisons pour que les indépendants ou même les Démocrates soient enthousiastes à l’idée de voter pour le ticket de Biden-Harris.

Extrême gauche

  • Los Angeles, New York, Minneapolis et Seattle réduisent ou tentent de réduire les budgets de la police. Ils se heurtent à des obstacles inhérents aux budgets des services de police : contrats à long terme et soutien public très fort pour le maintien des forces de police.
  • Un laboratoire d’armes nucléaires financé par le gouvernement fédéral a fait participer ses employés masculins blancs à une formation de « rééducation raciale » pour examiner leur privilège.
  • Un magasin de vêtements vintage de Savannah, en Géorgie, a publié sur Facebook qu’il exigerait des clients blancs un dépôt remboursable de 20 dollars pour prendre rendez-vous afin d’entrer dans le magasin, mais pas pour les personnes de couleur.
  • L’enthousiasme hystérique des médias, suite à la nomination de Kamala Harris, révèle leur immense désespoir devant l’absence d’intérêt des électeurs pour Joe Biden : l’écart d’enthousiasme entre les deux candidats fait pleurer. Sauf que le moment Harris ne durera pas : c’est Biden qui se présente, et c’est Biden qui se ramassera lamentablement face à Donald Trump lors des débats.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous