Publié par Team 100 jours le 26 août 2020

Jeudi 30 juillet– 97e jour

  • Le président Trump a averti qu’il va renvoyer les troupes fédérales à Portland si les émeutiers n’arrêtent pas de commettre leurs crimes.
  • A ce propos, Trump a tweeté que Fox News a mal rapporté les informations (peut-être à dessein).

@FoxNews a rapporté de manière incorrecte ce que le gouvernement fédéral fait concernant Portland. Nous exigeons que le gouverneur et le maire fassent leur travail ou nous le ferons pour eux.

Trop compliqué à discuter dans un Tweet, mais mauvais reportage de Fox (c’est peut-être exprès !) », un rappel du président que Fox News, qui est le seul média dont certains commentateurs le soutiennent, qui ne l’attaque pas du matin au soir, mais qu’il est en train de glisser lentement vers la gauche depuis qu’il a été repris en main par les fils Murdoch.

https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1288599151349923840?s=20

Attaques contre Biden et les Démocrates

  • Trump a encore une fois (il le fera constamment d’ici novembre afin que le public se grave ça dans l’esprit) accusé Biden d’être une marionnette de l’extrême gauche, avec le danger sous-jacent que ce la représente (destruction du capitalisme, donc de l’Amérique prospère et noble telle que nous la connaissons, frontières ouvertes, fin de la liberté d’expression et de porter une arme, ruine de l’indépendance énergétique).

Sleepy Joe Biden n’est qu’un cheval de Troie pour l’agenda de la gauche radicale. Il fera tout ce qu’ils veulent !

https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1288436755646099459?s=20
  • Trump a rappelé que Joe Biden a promis de construire des logements sociaux dans les banlieues, et il a mis en garde les citoyens contre ce danger :

Je suis heureux d’informer toutes les personnes qui vivent leur « Suburban Lifestyle Dream » [le rêve de la vie en banlieue, avec plus de verdure, plus d’espaces, moins de bruit, une vie plus tournée ver la famille, plus favorable à l’éducation des enfants, et moins de pollution] que vous ne serez plus gênés ou financièrement lésés par la construction de logements à loyer modéré dans votre quartier, que le prix de vos logements augmentera en fonction du marché et que la criminalité diminuera.

J’ai annulé la règle AFFH d’Obama-Biden.

Profitez-en !

  • Après avoir fait baisser le prix des médicaments – les dirigeants des laboratoires pharmaceutiques ont brusquement annulé leur visite à la Maison-Blanche cette semaine et signe de protestation – le président Trump affirme qu’avec Biden, le prix des médicaments sera multiplié par quatre !, rappelant qu’Obama et Biden ont dit pendant 8 ans qu’ils abaisseraient le prix des médicaments, et n’ont jamais rien fait.
  • Trump a montré, dans une vidéo sur New York, pourquoi le vote par correspondance permet toutes les fraudes, ce qui explique que tous les Démocrates le réclament :
https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1288616496638255105?s=20

Barr convoqué devant le Congrès

  • Le ministre de la Justice, William Barr, a été convoqué devant la commission judiciaire de la chambre des Représentants, présidée par l’agressif Jerry Nadler.

    La douloureuse séance a montré ce qui arrivera à l’Amérique si les Démocrates prennent le pouvoir : la dictature, la haine, et la destruction de toutes les voix conservatrices.

    Barr a été inondé de questions vicieuses, précédées d’une présentation bourrée de mensonges et de Fake News, et auxquelles Nadler ne lui laissait même pas répondre. L’objectif n’était pas d’interroger Barr mais de le détruire, de mettre en pratique la cancel culture qui traumatise les Républicains et les pousse au silence.

    Mais Nadler est un poids plume, et il a été déchiqueté par le poids lourd, Bill Barr, qui au lieu de se défendre d’accusations mensongères, est passé immédiatement à l’attaque, en réclamant par exemple que les Démocrates cessent de « diaboliser la police ».
  • A titre d’avant-goût de la guerre que préparent les géants de la Silicon Valley pour faire échouer Trump en novembre, le fils de Donald Trump, Donald Trump Jr, s’est fait censurer son compte Twitter pour 24 heures après avoir diffusé une vidéo de docteurs qui rappelaient le fait scientifique que les enfants n’étaient pas touchés par le coronavirus et que les écoles devaient rouvrir.
  • Le président a annoncé le retrait de 12 000 troupes d’Allemagne. Il en a profité pour montrer la stupidité et la cupidité de l’Allemagne :

L’Allemagne verse à la Russie des milliards de dollars par an pour son énergie, et nous sommes censés protéger l’Allemagne de la Russie. Quelle est la logique ?

De plus, l’Allemagne est très en retard dans ses paiements de 2% à l’OTAN.

Nous déplaçons donc des troupes hors d’Allemagne !

Dépenses d’infrastructures

Le président a annoncé – par Twitter parce que les médias refusent de diffuser l’information – les dépenses d’infrastructures qu’il a engagées :

  • L’aéroport régional de Texarkana bénéficie d’une importante subvention de 3,6 millions de dollars à la reconstruction de son terminal, en plus de 5 autres subventions aéroportuaires de l’État. « Je suis heureux d’aider le peuple de l’Arkansas ! » a tweeté le président.
  • 18,77 millions de dollars pour 7 aéroports de Pennsylvanie.
    L’aéroport de Philadelphie, l’aéroport international d’Erie et d’autres aéroports de l’État. « De bonnes nouvelles pour un GRAND État ! » a tweeté Trump.
  • « De bonnes nouvelles pour la Floride ! : 3,3 millions de dollars seront envoyés pour l’amélioration des aéroports et le renforcement de la sécurité. C’est tellement important pour le centre de la Floride et cela va donner un coup de fouet à l’économie de l’État, qui en a bien besoin ! » a précisé le président.
  • « Je désigne 18,9 millions de dollars à de nombreux aéroports de l’Ohio, notamment @CAKairport et plusieurs autres, pour des améliorations, des mises à jour et la sécurité. C’est formidable pour l’économie et les habitants de l’Ohio ! »
  • « De grosses sommes d’argent sont en route pour l’Ohio. @ILMairport. Plus de 21,1 millions de dollars ont été alloués à l’aéroport Wilmington International pour agrandir leur terminal et procéder à d’autres améliorations et renforcements de sécurité importants. Cela contribuera à créer des emplois et à favoriser la croissance dans la région ! »
  • « L’aéroport de Réno-Stead a de gros moyens à sa disposition. J’ai désigné plus de 4,8 millions de dollars pour reconstruire la voie de circulation et l’aire de trafic de l’aéroport. Cette mesure, ainsi que quatre autres subventions accordées au Nevada pour l’aéroport, contribueront à la reprise économique et à la CROISSANCE de l’État ! »

Joe Biden

  • Suite à la vidéo de la doctoresse noire expliquant qu’il existe une solution au coronavirus, l’hydroxychloroquine, et qui a été retweetée par le président avant d’être censurée par Facebook, YouTube, Twitter et Périscope, Joe Biden a demandé que Trump « arrête de retweeter les affirmations infondées sur les coronavirus de cette « femme folle ».

    Mais quand un Démocrate insulte une femme noire, aucun média, aucun commentateur ne le traite de raciste, tandis que Trump est accusé d’être raciste alors qu’il n’a jamais prononcé aucun propos raciste.

Visite au Texas

Le président Donald Trump a cherché à remonter le moral de l’industrie énergétique texane en difficulté à cause du coronavirus, lors de sa visite mercredi dans le bassin du Permien, tout en mettant en garde les travailleurs du pétrole et du gaz contre les Démocrates à l’approche des élections de novembre.

  • Le président Donald Trump a attaqué « les fous Démocrates radicaux de gauche » lors d’un voyage mercredi aux sites d’extraction de pétrole de schiste du Texas, et a rappelé les promesses de campagne de l’administration Démocrate de tout détruire, de fermer toute exploitation de pétrole par fissure et fracturation pour se soumettre au Green New Deal d’Alexandria Ocasio-Cortez, et de mettre des millions de travailleurs de la classe moyenne au chômage.

 » Nous disons aux politiciens de Washington qui tentent d’abolir l’énergie américaine : Ne jouez pas avec le Texas », a déclaré M. Trump lors d’un discours prononcé l’après-midi à la Double Eagle Energy dans le Midland, après une visite de la plate-forme pétrolière et une collecte de fonds dans la ville voisine d’Odessa.

  • En ce qui concerne les actes et non plus les paroles,
    • Trump a annoncé une extension pour les exportateurs de gaz naturel liquéfié, donnant suite à la proposition du ministère de l’Energie en début d’année de prolonger les contrats d’exportation jusqu’en 2050.
    • Trump a également annoncé la délivrance de permis « autorisant l’installation d’infrastructures vitales de pipelines et de chemins de fer » le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique.
    • Et il a signé « deux permis autorisant l’exportation de brut texan vers le Mexique », après s’être entretenu avec des Républicains texans qui l’ont rejoint dans le Midland.
  • Sénateur du Tex Ted Cruz : « Je pense que nous allons gagner le Texas, mais ce sera une vraie compétition » (il veut dire que la victoire est assurée, mais pas haut la main).

Sondages

  • Selon Rasmussen, le plus juste en 2016, l’écart national entre Biden et Trump est de 6 points : Biden 48, Trump 42.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous