Publié par Team 100 jours le 26 août 2020

Mardi 28 juillet– 99e jour

Le président Trump, égal à lui-même, attaque tous azimuts : les médias, Twitter, les Etats Démocrates qui laissent les fascistes détruire leurs villes, la gauche qui tue des gens en refusant l’hydroxychloroquine, et bien entendu « Sleepy Joe », qu’il est en train d’installer dans la mémoire collective comme la marionnette de la gauche– ce qu’il est réellement.

  • Trump a commencé à intervenir avec les forces fédérales dans les villes où les maires Démocrates refusent de ramener la paix civile. Près de deux douzaines de personnes ont été accusées par le gouvernement fédéral d’avoir joué un rôle dans l’émeute de Portland le week-end dernier, et elles seront sérieusement condamnées.
  • Le président a ajouté que les sanctions commencent à 10 ans de prison…

Les anarchistes, les agitateurs ou les protestataires qui vandalisent ou endommagent notre palais de justice fédéral à Portland, ou tout bâtiment fédéral dans l’une de nos villes ou l’un de nos États, seront poursuivis en vertu de notre loi sur les statuts et les monuments récemment adoptée.

LES PROTESTATAIRES SERONT PASSIBLES D’UN MINIMUM DE DIX ANS DE PRISON. Ne faites pas cela !

  • La campagne de Joe Biden a clairement indiqué, dans une affiche explicitement centrée sur les minorités, anti-américaine et pro-immigration, ses priorités :
De gauche à droite : le seul blanc est un gay. Une Asiatique, un Hispanique, une musulmane voilée, un Noir, une native (indienne). « Rebuild » : parodie du slogan de Trump
  • Dans un tweet qu’aucun média ne mentionnera, le président est en train de marteler le thème central de sa campagne : il représente la loi et l’ordre, tandis que Joe Biden est le jouet de l’extrême gauche qui apportera le chaos et le malheur comme dans les villes où se produisent les émeutes.

Les faux médias essaient de dépeindre les « manifestants » de Portland et de Seattle comme des personnes merveilleuses, douces et innocentes, qui sont là juste pour une petite promenade.

En fait, ce sont des anarchistes et des agitateurs, des malades, des dérangés, que nos grands hommes et femmes de loi contrôlent facilement, mais qui détruirait nos villes américaines, et pire encore, si Sleepy Joe Biden, la marionnette de la gauche, gagnait un jour.

Les marchés [boursiers] s’effondreraient et les villes brûleraient. Notre pays souffrirait comme jamais auparavant. Nous allons bientôt vaincre le virus et passer à l’âge d’or– mieux que jamais !

  • Le président a signé quatre nouveaux décrets destinés à réduire considérablement le coût des médicaments sur ordonnance tout en améliorant l’accès aux médicaments vitaux tels que l’insuline. Pour ainsi dire aucun média n’en a parlé, alors que si Obama avait fait cela, ils auraient consacré de longues émissions pour célébrer son action.
  • Le premier débat présidentiel aura lieu le 29 septembre prochain à Cleveland.

Sondages

  • Dans les Etats clés, Biden est à 49,3, Trump à 43,1.
  • Trump a déclaré que les manifestations enthousiastes des Bikers et des plaisanciers montrent que les sondages sont pipeau.
  • Un sondage vient d’ailleurs de confirmer que les électeurs de Trump sont beaucoup plus enthousiastes que ceux de Biden.

Coronavirus

Concernant la situation du coronavirus, les médias de gauche sont alarmistes, excitent les peurs et parlent des catastrophes, ceux de droite, des solutions, des avancées et des progrès. Ainsi, aucun des médias que nous avons surveillé n’ont évoqué les tests de vaccin en cours, par contre ils parlent des nouveaux cas chez les enfants afin d’empêcher les écoles d’ouvrir en septembre, ce qui signerait la non-réélection de Trump. Les écoles sont le dernier champ de bataille Démocrate.

  • Le président a indiqué que les recherches sur le vaccin de Moderna sont entrées dans la phase 3, dernier stage avant son approbation.
  • Dans le cadre de l’opération « Wrap Speed » de Trump destinée à accélérer la mise sur le marché d’un vaccin, 30 000 Américains ont commencé à tester les vaccins de Moderna et NIAID. Plus de 10 milliards de dollars viennent d’être versés à 14 sociétés pharmaceutiques pour développer, produire et distribuer un vaccin. Les médias n’en parlent pas, ou alors sous un angle négatif, en insistant sur le fait que les 14 laboratoires bénéficient de l’argent des contribuables quel que soit le succès de leurs recherches.
  • Il a par ailleurs retweeté une vidéo du docteur Stella, une femme noire, qui explique que le médicament contre la pandémie existe, c’est l’hydroxychloroquine, il suffit de l’utiliser au lieu de mourir.

Voilà une guerrière sans peur [qui lutte] pour la vérité… … elle déboulonne le récit de gauche sur l’hydroxychloroquine ; c’est pourquoi ils veulent l’attaquer si férocement… continuez le bon combat Dr Stella ! !!

https://twitter.com/JosephJFlynn1/status/1287914569881587712?s=20
  • Le président a retweeté que 62 études ont confirmé l’efficacité de l’hydroxychloroquine, « dans le silence assourdissant des médias traditionnels, un verrouillage médiatique inacceptable ».
  • Trump a également retweeté :

Mettez l’hydroxychloroquine en vente libre ! Cela permettra d’empêcher [le coronavirus] et de l’arrêter pour presque rien !
[son interdiction] est scandaleuse et inutilement destructrice.

Toute l’Amérique devrait être ouverte dès maintenant 🇺🇲🇺🇲

  • Et ceci :

6000 médecins interrogés dans le monde entier ont tous déclaré que #L’hydroxychloroquine agit sur les patients atteints de coviidose.

De nombreuses études en France l’ont trouvée efficace… et pourtant, ici en Amérique, elle est supprimée pour maintenir le nombre de décès à un niveau élevé, afin de pouvoir fermer l’économie avant les élections.

C’est malsain !

  • Enfin, Le président a retweeté une conférence de presse des médecins qui dénoncent l’interdiction de l’hydroxychloroquine, qui a été vue par 14 millions de personnes avant d’être supprimée par Facebook et YouTube à la demande du New York Times.
  • La voici :

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous