Publié par Team 100 jours le 26 août 2020

Dimanche 23 août – 73e Jour

Trump

  • Trump sait qu’il doit chercher à surmonter l’érosion du soutien des femmes pour se faire élire. Les Démocrates comptent sur les électrices pour chasser Trump du pouvoir en novembre – et Kamala Harris est chargée de montrer la voie.
  • La sœur de Donald Trump, Maryanne Trump Barry, affirme que le président « n’a pas de principes » et qu’il ment, dans un enregistrement audio fuité à la presse.
  • En réponse, @realDonaldTrump a répondu :

« Chaque jour, c’est autre chose, qui s’en soucie.

Mon frère me manque, et je continuerai à travailler dur pour le peuple américain. Tout le monde n’est pas d’accord, mais les résultats sont évidents. Notre pays sera bientôt plus fort que jamais ».

  • Dans un tweet accusateur accompagné d’une vidéo, le fils de Donald Trump avait appelé les internautes à l’aider à identifier les agresseurs pro-Biden d’un enfant de 7 ans qui portait une casquette MAGA.
  • Le fils du président des Etats-Unis a été touché par la vidéo de l’agression. Elle a été filmée par une mère de famille. On y voit deux partisans de Joe Biden en train de détruire des pancartes pro-Trump.

    La mère de famille leur demande d’arrêter et déplore que son fils soit témoin d’une telle scène.

    L’enfant, âgé de 7 ans, réclame la casquette «MAGA» (Make America Great Again) que les deux activistes lui ont pris.

    Une d’entre-elles intervient brutalement et fait mine de vouloir se jeter sur la mère qui filme la scène. L’autre femme revient vers la mère de famille pour lui donner des coups.

    Selon l’éditorialiste politique conservateur Benny Johnson qui a surenchéri en développant un thread sur Twitter, le petit Riley aura reçu une attention spéciale de la Maison-Blanche : une nouvelle casquette MAGA et un appel téléphonique du président Trump.
  • La police a procédé à une deuxième arrestation dans l’attaque du jeune partisan de Trump par des Démocrates, près de la convention démocrate.

    Elles devront payer une caution de 45 000 dollars pour sortir.

    Il est certain que les activistes de gauche vont s’empresser de payer leur caution, elles sont déjà célébrées comme des héros pour avoir agressé un enfant de 7 ans.
  • Un rare moment que vous ne verrez pas à la télévision (qui ne rate jamais aucune occasion de montrer des ballons caricaturant le président Trump) : Des partisans de Trump se rassemblent pour une manifestation à Beverly Hills, CA, le quartier le plus riche et donc le plus à gauche de Los Angeles.
  • Voici les États dans lesquels Kanye West est en lice contre Biden :
    • Arkansas, Colorado, Oklahoma, Utah et Vermont.
    • Il a déposé des demandes dans l’Iowa, le Missouri, le Minnesota et le Tennessee.
    • La date limite pour déposer une demande en tant qu’indépendant n’est pas encore passée dans 11 États.

Kanye West ne sera pas sur le bulletin de vote dans près de 30 États. Il a manqué la date limite dans 25 d’entre eux, y compris dans des États charnières comme la Floride, le Michigan et le Wisconsin, ainsi que dans le District de Columbia.

Dans l’Illinois, le Montana, l’Ohio et la Virginie occidentale, il n’a pas réuni suffisamment de signatures valables.

Avec 2 % de votes estimés, certains sondeurs affirment qu’il pourrait infliger certains dommages au candidat Démocrate Joe Biden.

Convention GOP

  • Lara Trump, qui, avec deux anciens producteurs de l’émission The Apprentice qui a popularisé Donald Trump, co-organise la convention républicaine qui débutera ce lundi : Elle a annoncé que la convention du GOP va montrer une « représentation très différente de l’Amérique ». Celle-ci alternera les interventions vidéo et en direct, et l’horaire a été fixé 30 minutes avant la convention Démocrate.

Biden

« Donc vous votez pour Biden ? Expliquez-moi pourquoi – sans mentionner Trump »
  • Joe Biden a déclaré :

« Nous ne pourrons jamais remettre notre économie sur les rails, nous ne pourrons jamais ramener nos enfants à l’école en toute sécurité, nous ne retrouverons jamais nos vies, tant que nous n’aurons pas fait face à ce virus. »

  • La déclaration de Joe Biden durant la convention Démocrate « Je fermerai le pays pour se débarrasser du coronavirus si les spécialistes le recommandent » pourrait devenir la plus dommageable de toute sa campagne. Pour les électeurs peu informés – sur qui il compte pour se faire élire en l’absence d’enthousiasme des Démocrates inscrits – son message pourrait faire qu’il s’agit d’une élection « Liberté contre confinement », pense le commentateur politique Dan Bongino.
  • Les investisseurs qui parient sur une victoire électorale de Joe Biden achètent des actions d’entreprises d’énergie propre, ce qui a fait grimper le prix des actions de certaines sociétés à des niveaux jamais atteints.
  • « Sous Dieu » a été retiré du Serment d’allégeance lors d’un événement de la Convention Démocrate la semaine dernière.

Médias

  • Absence de couverture médiatique du meurtre de Cannon Hinnant : la malhonnêteté des médias US et européens.

    Dimanche dernier, à Wilson en Caroline du Nord aux Etats-Unis, Cannon Hinnant, un jeune garçon blanc de 5 ans, était abattu alors qu’il jouait dans un bac à sable par Darius Sessoms, un voisin noir.

    Silence des médias. Aucune réaction des membres du mouvement racialiste Black Lives Matter. L’attention qui aurait dû être accordée à ce drame est insignifiante.
Darius Sessoms
  • Les médias sociaux, les médias grand public comme CNN, NBC, ABC, The New York Times, etc. l’ont tous ostensiblement négligé. Cela a conduit beaucoup à accuser les plates-formes d’ignorer délibérément une histoire de crime d’un noir contre un blanc, car cela ne cadrerait pas avec le récit actuel de Black Lives Matter.

«Il s’agit d’une véritable conspiration» déclare le commentateur conservateur Matt Walsh dans un tweet mardi, faisant référence au black-out des médias :

«Ces entreprises médiatiques doivent prendre la décision éditoriale de mettre sur liste noire des histoires comme celle-ci. Ce n’est pas comme s’ils n’en avaient pas entendu parler. C’est une décision réfléchie et intentionnelle d’ignorer le meurtre d’un enfant, et la raison en est qu’il est blanc.»

Société

  • «Sentiment d’insécurité» aux États-Unis : les ventes d’armes à feu augmentent dans des proportions inédites.

    Les professionnels du secteur estiment que la conjonction de l’élection, de la pandémie et des violentes émeutes alimente un fort sentiment d’insécurité.
  • Au mois de juin, près de 4 millions de demandes d’autorisation d’achat d’arme à feu ont été enregistrées par la NICS Firearm Background Checks aux États-Unis.
  • Ammo Inc, un fabricant de munitions basé à Scottsdale dans l’Arizona, indique que ses revenus ont augmenté de 125 % entre les mois de mars et juin.
  • Afflux de néophytes et d’Afro-Américains

    Un sondage effectué par la National Shooting Sports Foundationau mois de juillet, relayé par le Financial Times, révèle aussi que le nombre d’Afro-Américains désireux de se procurer une arme a particulièrement augmenté.

    Les chiffres mensuels du National Instant Criminal Background Check System viennent confirmer cette tendance. Rattachée au FBI, cette instance est chargée de vérifier les antécédents des nouveaux acquéreurs d’armes à feu afin de déterminer s’ils sont éligibles à l’achat de telles armes.

Vote par correspondance

  • Les batailles du Congrès pour réparer la Poste américaine, qui accumule les pertes à hauteur de 70 milliards ne sont pas nouvelles, mais il n’y en a jamais eu de pareilles depuis que les Démocrates réclament le vote par correspondance.
  • Les démocrates de la Chambre des représentants ont publié samedi des documents montrant que les retards du service postal sont, selon eux, « bien pires que ce qui avait été reconnu auparavant ».
  • Ils ont adopté un projet de loi de 25 milliards de dollars pour stimuler le service postal.
  • Et les Démocrates sont en train de fabriquer une conspiration autour du vote par correspondance pour nier la victoire de Trump – encore une fois. Et ça, nous ne l’avions pas vu venir.

Coronavirus

Le président Trump affirme que l' »état profond » qui a infiltré la FDA rend difficiles les tests de vaccins contre les coronavirus. Nous avons découvert avec son élection que les Démocrates ont en fait infiltré depuis très longtemps toutes les grandes administrations de l’Etat fédéral, y compris l’improbable Pentagone, le FBI, le département de la Justice et la CIA. Et comme la gauche demande que le gouvernement contrôle la vie des gens, ceci ne devrait pas surprendre.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous