Publié par Dreuz Info le 13 août 2020

Enthousiaste pour l’Union Européenne, je ne pouvais pourtant pas – en tant que mathématicien orienté physique appliquée – avaler l’escroquerie « changement climatique anthropique » qui rapporte un argent fou à certains en ruinant toute l’Europe.

Ainsi, consacrer 25 % de nos impôts à lutter contre un allié, le CO2, transformé en ennemi, au lieu de consacrer cet argent à lutter contre les vraies pollutions qui rendent  de plus en plus d’enfants malades, est inacceptable !

Le nucléaire ne produit pas de CO2…. Il ne remplit pas les poches des escrocs du renouvelable et je lis de plus en plus de critiques à son sujet…. Aucune présentation du nucléaire de 4e génération qui est sans danger – même en cas de guerre nucléaire – qui ne coûte pas cher et pour qui du carburant est disponible jusque dans les « déchets » nucléaires actuels. Pourtant, on écrit que le nucléaire ne serait pas une solution au problème du climat !

Et mon étonnement  devant ces flagellants du 21e siècle que sont les activistes du climat a explosé quand j’ai vu une gamine de 16 ans, aussi compétente en physique que moi en linguistique, dicter ses lois climatiques. L’hystérie Greta a duré un bon bout de temps, des marches pour le climat ont permis moult selfies et articles dans la presse…articles ignorant les rares propos sensés du GIEC !

Bien sûr, « le climat » n’occupe pas assez tous nos flagellants. Certains pensent aussi aux crimes commis dans les anciennes colonies : 60 ans après les indépendances, les victimes sont quatre fois plus nombreuses, ne disposent plus d’écoles, routes, hôpitaux, industries… saccagées sûrement par désespoir ? Nous devons bien comprendre leur exigence de réparation, leur rage à salir, à détruire les statues représentant les héros de l’Occident mourant, Occident qui ne paye pas assez pour ses crimes passés pendant que lui-même est colonisé.

Et j’en arrive à notre vigoureuse flagellation de 2020 : Covid-19. Pour que cette flagellation soit suffisamment douloureuse,  l’Union Européenne a d’abord évité de se manifester. Une fois le plus gros de la vague passé, elle a interdit le traitement retenu par les Chinois. La Chine se réclame de 120 fois moins de morts – proportionnellement – que la Belgique. l’Union Européenne ne tolère que le traitement testé et abandonné par la Chine…..

N’y aurait-il pas de quoi se demander si toutes ces flagellations, qu’il s’agisse de climat, de repentance, d’inefficacité en cas de pandémie, de dépendance économique totale de l’étranger…. ne seraient pas des signes de mort de notre Occident ? Ce n’est certes pas l’Union Européenne  qui rendra son lustre à notre civilisation et c ‘est son comportement criminel durant la pandémie actuelle qui m’a enlevé mon dernier espoir de renouveau.

Claude Brasseur

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

15
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz