Publié par Les amis de Rachel Franco le 20 août 2020

En hommage à Rachel Franco

Les Juifs sont les meilleurs alliés du peuple de France, fidèles aux valeurs républicaines, et ils ont très largement fait la preuve de leurs capacités à être des femmes et des hommes de devoirs et non seulement de droits civiques.

Ils n'ont jamais imposé leurs croyances à qui que ce soit et vivent leur foi dans la paix et la sérénité.

Chaque samedi matin et les jours de fête, une prière est prononcée dans toutes les synagogues de France, pour la République Française. Cela fait partie du rituel de prière. On est fort loin des insultes et injures faites par de trop nombreux musulmans à l'égard de la France et des Français !

Si la France ne sait protéger les Juifs qui vivent sur son territoire, elle signera sa défaite morale, spirituelle et économique. Ne me demandez pas d'expliquer pourquoi et comment. Je ne sais pas le faire, mais c'est un fait historique constant et vérifiable : dans tous les pays du monde où les Juifs ont été contraints de partir, le pays a perdu sa prospérité et la bénédiction du ciel. On peut d'ailleurs se demander si l'opposition si forte à ce que le peuple Juif retrouve sa terre, ne trouve pas son origine dans ce savoir inconscient des Nations.

Quoi qu'il en soit, voici la prière du peuple Juif de France, expression de l'adhésion sincère et loyale à la France.   

Prière du peuple Juif pour la République Française

Dieu Éternel, Maître du monde, Ta providence embrasse les Cieux et la terre ; la force et la puissance T'appartiennent ; par Toi seul, tout s'élève et tout s'affermit.

De Ta demeure sainte, Ô Seigneur, bénis et protège :

LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE PEUPLE FRANÇAIS.

Que la France vive heureuse et prospère ; qu'elle soit forte et grande par l'union et la concorde.

Et l'assemblée des fidèles répond AMEN.  

Que les rayons de Ta lumière éclairent ceux qui président aux destinées de l'Etat et qui font régner dans notre pays l'ordre et la justice.

Et l'assemblée des fidèles répond AMEN. 

Que la France jouisse d'une paix durable et conserve son rang glorieux au milieu des nations.

Et l'assemblée des fidèles répond AMEN.

Que la France reste fidèle à sa noble Tradition et défende toujours le droit et la liberté.

Et l'assemblée des fidèles répond AMEN.

Accueille favorablement nos vœux ; que les paroles de nos lèvres et les sentiments de notre cœur trouvent grâce devant Toi, ô Seigneur, notre Créateur et notre Libérateur.

Et l'assemblée des fidèles répond AMEN.



Rosaly:

Cette prière d’amour du peuple Juif pour la France, tout en douceur, imprégnée de respect et de reconnaissance pour son pays d’adoption contraste violemment avec les innombrables «nique la France» si élégamment et poétiquement hurlés par certains «artistes» français de papier, dont la haine de leur pays d’accueil, qui leur a tout donné, n’est assouvie que par l’éructation d’insultes les plus infâmes, les plus vulgaires, les plus indécentes proférées à l’égard de la France et des Français de souche et par les actes de violence gratuite à leur encontre.

D’un côté, l’attachement profond de la communauté juive à la France et à ses institutions, de l’autre le rejet de ces mêmes institutions par certaines communautés arabo-africano-musulmanes, pourtant les grandes privilégiées des gouvernements successifs.

La communauté juive est fière d’être française et demande à D.ieu de protéger la France. D’autres communautés plus nombreuses la détestent et veulent la détruire pour la soumettre à l’idéologie islamo-nazie et à sa divinité lunaire Allah.

Pourquoi l’Occident en général préfère-t-il la néfaste ivraie si envahissante au bon grain, plus rare et plus précieux ?

Au début du XIXe siècle, la communauté juive de France composa également une prière émouvante en guise de témoignage de sa gratitude envers l’empereur Napoléon 1er.

La rencontre du peuple Juif et de Napoléon marque un tournant dans l’histoire du judaïsme. En effet, l’Empereur est le premier homme d’état des temps modernes à s’être penché avec lucidité et bienveillance sur les problèmes du peuple Juif et à leur avoir donné des solutions satisfaisantes et conformes à l’éthique universelle des droits de l’homme.

Napoléon fit davantage que tous les autres chefs d’état avant lui, pour assurer la sécurité et la liberté religieuse des Juifs dans toutes les nations qu’il contrôlait. Il n’avait pourtant que peu d’avantages politiques à attendre de ses décisions généreuses, car il n’y avait pas plus de 40,000 Juifs à cette époque en France.

Les Juifs de France et de l’Empire reconnurent que ses bienfaits étaient la marque de son grand coeur et de son respect pour toutes les ethnies et religions. Ils lui étaient tellement reconnaissants, qu’ils composèrent la prière ci-dessous en son honneur. Cette prière était insérée dans les livres de prières de toutes les synagogues de l’Empire. En conséquence, tous les fidèles connaissaient cette prière qu’ils récitaient fréquemment.  

« Prière des enfants d’Israël Citoyens de France et d’Italie
pour le succès et la prospérité de notre Maître L’Empereur,
le Roi Napoléon le Grand (Que sa gloire étincelle)
Composée dans le mois de Mar-Hechran, année 5567 (1807)
Psaumes 20, 21, 27, 147

J’implore l’Eternel, créateur du ciel, de la terre et de tout ce qui y vit. Tu as établi toutes les frontières du monde et fixé à chaque peuple son langage. Tu as donné aux rois le sceptre du pouvoir pour qu’ils gouvernent avec équité, justice et rectitude afin que chacun, à sa place, puisse vivre en paix.

Que nous sommes bienheureux, combien notre sort est agréable depuis que tu as placé Napoléon le Grand sur les trônes de France et d’Italie. Aucun autre homme n’est aussi digne de régner, et ne mérite autant d’honneurs et de reconnaissance; il dirige les peuples avec une autorité bienfaisante et toute la bonté de son coeur.

Quand les rois de la terre lui ont livré bataille, toi Dieu, tu lui as prodigué tes bienfaits, tu l’as protégé, tu lui as permis de soumettre ses ennemis. Ils lui ont demandé grâce et lui, dans sa générosité, la leur a accordée.

A présent, de nouveau, les rois se sont ligués pour trahir les traités et remplacer la paix par le sang de la guerre. Des armées se sont rassemblées pour combattre l’Empereur ; voici les ennemis qui s’avancent et que notre maître avec sa puissante armée, se prépare à repousser l’agression.

O Dieu! maître de la grandeur, de la force, de la puissance et de la beauté, nous t’implorons de te tenir près de lui. Aide-le, soutiens-le, protège-le et sauve-le de tout mal. Dis-lui « Je suis ton sauveur » et donne-lui ta lumière et ta vérité pour le guider.

De grâce, déjoue les complots de tous ses ennemis. Que dans les décisions de l’Empereur apparaisse ta splendeur. Renforce et affermis ses légions et ses alliés, que tous ses mouvements soient empreints d’intelligence et de succès.

Donne-lui la victoire et oblige ses ennemis à s’incliner devant lui et à lui demander la paix. Cette paix, il la leur accordera car lui ne souhaite que la paix entre toutes les nations.

Dieu de clémence, Maître de la paix, implante dans le coeur des rois de la terre des sentiments pacifiques pour le plus grand bien de toute l’humanité. Ne permets pas au glaive de venir chez nous verser le sang de nos frères. Fais que toutes les nations vivent dans la paix et la prospérité éternelle. 

Extraits de l’article de Ben Weider : « Comment Napoléon a-t-il été amené à s’intéresser aux Juifs ? »

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz