Publié par Christian Larnet le 27 août 2020

Le bureau du procureur du comté de Hennepin a publié ses conclusions.

Le Dr Andrew Baker, médecin légiste en chef du comté de Hennepin qui a examiné le test sanguin de George Floyd, déclare que les substances trouvées l’amènent à conclure qu’il s’agit d’un décès par overdose.

« His lungs were 2-3x their normal weight », « ses poumons pesaient 2-3 fois leur poids normal », tant l’œdème pulmonaire provoqué par le fentanyl était important.

Effectivement, quand Georges Floyd dit « I can’t breathe », c’était donc vrai, mais pas en raison de l’étouffement par le genou du policier : ses poumons étaient saturés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous