Publié par Christian Larnet le 27 août 2020

Le bureau du procureur du comté de Hennepin a publié ses conclusions.

Le Dr Andrew Baker, médecin légiste en chef du comté de Hennepin qui a examiné le test sanguin de George Floyd, déclare que les substances trouvées l’amènent à conclure qu’il s’agit d’un décès par overdose.

« His lungs were 2-3x their normal weight », « ses poumons pesaient 2-3 fois leur poids normal », tant l’œdème pulmonaire provoqué par le fentanyl était important.

Effectivement, quand Georges Floyd dit « I can’t breathe », c’était donc vrai, mais pas en raison de l’étouffement par le genou du policier : ses poumons étaient saturés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

42
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz