Publié par Magali Marc le 6 août 2020

Une oie ayant survécu à l’attaque d’un renard est tellement populaire qu’elle est devenue candidate à la mairie de Moose Jaw.

Moose Jaw est une petite municipalité d’un peu plus de 30 000 habitants en Saskatchewan au Canada. Elle est située à l’ouest de Regina, la capitale de la province. Son nom, «Mâchoire d’orignal» donné par les Indiens cris de la région, vient probablement de la section de la rivière Moose Jaw qui traverse la ville et qui a justement la forme d’une mâchoire d’orignal.

(D’après un article de Philippe Melbourne-Dufour, du Journal de Montréal, paru le 2 août)

Le 9 novembre prochain, les résidents de Moose Jaw en Saskatchewan devront faire un choix pour la Mairie. Parmi les candidats possibles pour ce poste important figure Steve.

Steve habite Moose Jaw depuis plusieurs années et il est un membre apprécié de la communauté. C’est aussi une oie.

Il y a environ un mois, Steve a disparu. Après avoir scruté la région à la recherche de leur animal de compagnie adoré, Carla Shymko et sa famille se sont tournés vers les réseaux sociaux pour retrouver Steve.

Après quelques heures, des centaines de Moose Javians se sont portés volontaires pour aider à chercher l’oie.

Les recherches ont duré quelques heures, jusqu’au moment où la famille Shymko a reçu un courriel d’une voisine qui affirmait avoir vu un renard près de chez elle transportant une oie dans sa gueule.

« Nous avons cru qu’il était parti pour de bon… nous étions tristes. »

En revanche, le lendemain matin, la famille a été réveillée par un son familier. C’était Steve qui picorait à la porte arrière.

Contre toute attente, l’intrépide anatidé, ayant réussi à échapper au renard, a retrouvé son chemin jusqu’au domicile. Il était sale, avait quelques plumes en moins et quelques blessures mineures, mais quelques jours plus tard, il était comme neuf.

Ce flirt avec la mort a fait de Steve une star instantanée dans la région.
Après avoir lu son récit de résilience et de courage, un quidam a lancé une campagne en ligne pour que Steve devienne le prochain maire de Moose Jaw.

Ce qui n’était probablement qu’une blague au départ a eu un effet boule de neige. Des affiches électorales ont été produites et ont été collées autour de la résidence de Steve.

Il est aussi possible d’acheter des T-shirts et autres produits à l’effigie de l’oie.

Malheureusement, en raison d’un règlement, le maire de Moose Jaw doit absolument être un humain.

Dommage pour Steve! Après tout, si une dinde gauchiste peut devenir maire d’une grande métropole comme Montréal, pourquoi une oie ne pourrait pas gouverner une petite municipalité dans l’Ouest du pays?
Au moins, Steve a montré que les oies canadiennes n’ont pas froid aux yeux!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.lesacdechips.com/2020/08/02/une-oie-ayant-survecu-a-lattaque-dun-renard-maintenant-candidate-a-la-mairie-de-moose-jaw

https://globalnews.ca/news/7242096/pet-goose-internet-hero-moose-jaw/

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

20
0
Merci de nous apporter votre commentairex