Publié par Christian Larnet le 9 septembre 2020

Trump vient d’être nominé pour le prix Nobel de la paix par un fonctionnaire norvégien du Prix Nobel, citant l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Quelques semaines seulement après avoir contribué à la paix entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU), le président Trump a été nommé pour le prix Nobel de la paix 2021.

La nomination présentée par Christian Tybring-Gjedde, membre du Parlement norvégien, a salué les efforts de Trump pour résoudre les conflits prolongés dans le monde.

« Pour son mérite, je pense qu’il a fait plus d’efforts pour créer la paix entre les nations que la plupart des autres candidats au prix de la paix », a déclaré Tybring-Gjedde, membre du Parlement pour quatre mandats et également président de la délégation norvégienne à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN.

Trump a mis fin à une série de de 39 années de présidents américains qui ont soit déclenché une guerre, soit entraîné les États-Unis dans un conflit armé international

Tybring-Gjedde, dans sa lettre de nomination au Comité Nobel, a déclaré que Trump a joué un rôle clé dans l’établissement de relations entre Israël et les EAU.

« Comme on s’attend à ce que d’autres pays du Moyen-Orient suivent les traces des Émirats arabes unis, cet accord pourrait changer la donne et faire du Moyen-Orient une région de coopération et de prospérité », a-t-il écrit.

La lettre mentionne également :

« Le rôle clé du président pour faciliter les contacts entre les parties en conflit et … créer une nouvelle dynamique dans d’autres conflits prolongés, comme le conflit frontalier du Cachemire entre l’Inde et le Pakistan, et le conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, ainsi que pour traiter des capacités nucléaires de la Corée du Nord ».

Tybring-Gjedde a par ailleurs félicité Trump pour le retrait d’un grand nombre de troupes du Moyen-Orient. Coïncidence du calendrier, les Etats-Unis viennent d’annoncer qu’ils vont réduire de 2 200 soldats les troupes stationnées en Irak d’ici la fin septembre.

« En effet, Trump a mis fin à une série de de 39 années de présidents américains qui ont soit déclenché une guerre, soit entraîné les États-Unis dans un conflit armé international. Le dernier président à éviter de le faire a été le lauréat du prix de la paix Jimmy Carter », a-t-il écrit.

Tybring-Gjedde a en outre déclaré à Fox News :

« Je ne suis pas un grand partisan de Trump ».

« Le comité devrait examiner les faits et le juger sur les faits – et non sur la façon dont il se comporte parfois ».

Les personnes qui ont reçu le prix de la paix ces dernières années ont fait beaucoup moins que Donald Trump.

Par exemple, Barack Obama n’a rien fait ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz