Publié par Christian Larnet le 12 septembre 2020

L’ex-vice-président et candidat Démocrate à la présidence Joe Biden et l’actuel vice-président Pence et candidat à la présidence avec Donald Trump, se sont retrouvés face à face vendredi, lors d’un rare moment où les deux hommes ont assisté à une cérémonie en l’honneur des vies perdues lors des attaques terroristes islamiques du 11 septembre 2001.

Les deux hommes sont arrivés à Manhattan sur le site du mémorial du World Trade Center et se sont salués avec le coude. Ils se sont brièvement entretenus avant le service.

Biden et Pence se tenaient aux côtés de leurs épouses. L’ancien maire de New York, Michael Bloomberg, qui a mené une campagne coûteuse et infructueuse pour l’investiture du parti Démocrate, se tenait près des deux couples. Le sénateur Charles Schumer et la Démocrate Kirsten Gillibrand, ainsi que le gouverneur de New York Andrew Cuomo, étaient également pas loin et ont regardé d’un œil noir Biden et Pence échanger quelques mots.

Quelqu’un loin derrière moi a lancé : « quand deux vice-présidents se rencontrent, qu’est ce qu’ils se disent ? »

Pence a ensuite pris la parole et rendu hommage à ceux qui ont perdu la vie le 11 septembre et à leurs proches et a lu un verset de la Bible. Lorsque Pence a terminé son discours, j’ai entendu des personnes dans la foule crier « quatre ans de plus » et applaudir, et à New-York, c’est plutôt rarissime.

Il est rare que des candidats présidentiels Démocrates et Républicains se croisent publiquement pendant la campagne.

La rencontre entre Biden et Pence a été respectueuse, alors que Pence a qualifié Biden de « cheval de Troie » de l’extrême gauche. A l’inverse, Biden s’était attiré des amères critiques début 2019 en disant que Pence est “un type bien ».

Biden a prévu de se rendre au mémorial du Vol 93 en Pennsylvanie vendredi prochain. Il ne croisera pas le président Trump, qui s’est rendu au mémorial vendredi matin.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz