FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 13 septembre 2020

Ce matin, l’avocat Gilles-William Goldnadel était l’invité de Jean-Marc Morandini dans « Morandini Live » sur CNews et Non Stop People. Il a réagi à la décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel de ne pas sanctionner France Inter après la diffusion de la chanson « Jésus est pédé » en janvier dernier et n’a pas hésité à s’en prendre à la radio du service public.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Le scandale, c’est qu’il n’y ait pas de scandale sur France Inter. Le scandale, c’est l’absence de tout pluralisme. Tous les humoristes de France Inter ricanent toujours la bouche en coin à gauche. Le pluralisme pour eux c’est un gros mot, alors qu’il s’agit d’une radio de service public. Je paie, je suis le co-propriétaire de France Inter. Je paye une redevance. J’ai le droit d’avoir une partie des gens qui partagent mes opinions », explique-t-il.

Et d’ajouter : « 90% des personnes sur France Inter sont de gauche. Eux-même reconnaissent volontiers que c’est une station de sensibilité de gauche. Au nom de quoi ? Dans leur cahier des charges de radio du service public, ils ont une obligation de réserve et de neutralité. On foule aux pieds et ça ne pose aucun problème. L’opposition, elle-même, a accepté cette situation ».

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz