Publié par Dreuz Info le 17 septembre 2020

Lettre ouverte aux « progressistes » et à tous les socialistes qui haïssent Donald Trump et qui ne comprenne toujours pas que des gens votent pour lui.

Si tu es un libéral qui ne supporte pas Trump et qui ne peut pas comprendre pourquoi il faut voter pour lui, alors je vais te l’expliquer.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ce n’est pas que nous aimons tant Donald Trump : C’est surtout parce qu’on ne peut plus te supporter. Et on fera tout ce qu’il faudra, même si cela signifie élire un homme narcissique, grossier, odieux, imprévisible (ce sont tes mots, pas les nôtres) au poste de président des États Unis, parce que la seule chose que nous trouvons bien plus dangereuse pour cette nation que Donald Trump, c’est TOI.

Comment est-ce possible, me demanderas-tu ?
Eh bien, tu as fait tout ce qui était en ton pouvoir pour détruire les Etats Unis : Du démantèlement de la police à la démolition de notre Histoire en passant par la démolition de nos frontières. De la destruction systématique de nos écoles et universités. Du lavage de cerveau de nos enfants à l’étrange croyance que le socialisme serait la réponse à tout (bien qu’il soit un échec absolu avéré partout). Tu as diabolisé la religion et la foi tout en glorifiant l’avortement, la violence et le culte des voyous. Tu nous accuses de « racistes » à chaque fois que nous expliquons que tout le monde, quelle que soit la couleur de peau, doit obéir aux lois communes à tous. Tu as inventé 52 sexes différents, puis le polyamour, et tu as voulu que des hommes adultes en robe partagent des vestiaires publics avec des petites filles. Tu as même tenté d’imposer tes concepts dans la sexualisation des jeunes enfants.
En même temps, tu nous accuses de se souhaiter mutuellement «Joyeux Noël», d’accrocher le drapeau américain le jour du 4 juillet [fête de l’Indépendance aux USA], de défendre l’hymne national, et – comble de l’horreur – de porter une casquette « Make America Great Again » en public. Voilà les limites de ta tolérance. Tu comprends maintenant pourquoi on pense que vous n’êtes tous que des grands hypocrites ??

On s’en fiche que voulez décider unilatéralement que 250 ans de droit du port d’armes devraient être abolis au seul motif que VOUS, les Démocrates, vous ne savez absolument pas contenir l’extrême violence qui sévit jour et nuit dans les villes que VOUS gérez. On s’en fiche aussi du fait que tu veuille mettre fin à la liberté d’expression, et que tous ceux qui ne sont pas d’accord avec tes idéaux doivent servir de prétexte pour que tu les harcèles en public. On s’en fiche que tu acceptes que des adolescents gâtés, tatoués, avec des piercings, qui vivent encore de l’argent de leurs parents, ont la liberté de détruire des villes et d’incendier et saccager les moyens de subsistance des populations, sans qu’il n’y ait aucune répercussion. On s’en fiche que ce chaos complet, son anarchie et le manque de respect envers les autorités devraient être – dans TON idéal – la seule norme acceptée partout.
Oui, ton agenda, c’est tout cela à la fois. Et tu te demandes pourquoi nous te trouvons, TOI, bien plus dangereux que Donald Trump ?

Tout ton discours n’est qu’un énorme brouhaha d’invectives où il y aurait des oppresseurs imaginaires contre des supposés appâts raciaux opprimés tout autant imaginaires, et tu sais que la finalité de ton discours est de diviser le pays au maximum, par tous les moyens possibles. Tu adores vendre la «victime» à des personnes de couleur à chaque fois que tu en as l’occasion, puisque c’est tellement plus facile de vendre ce faux narratif-là que d’apprendre aux gens à voler de leurs propres ailes et à assumer la responsabilité personnelle de leur propre vie, de leur propre communauté et de leur propre avenir. Mais tu sais que tu ne le feras pas, et tu ne le feras jamais, puisque tu sais aussi que tu perdras alors le contrôle que tu essayes d’avoir par tous les moyens – y compris les plus abjects – sur ces mêmes personnes de couleur. Ils savent en réalité penser par eux-mêmes, mais tu as toujours tout fait pour les en empêcher.

C’est la raison pour laquelle nous voterons pour Donald Trump : non pas parce que c’est le gars le plus sympa du quartier. Non pas parce qu’il est le leader le plus poli à avoir honoré le bureau ovale. Non pas parce qu’il est le choix le plus acceptable, ni parce que nous aimons son caractère et sa morale, ou parce qu’il ne ment jamais, lui. Mais nous voterons pour lui parce que nous en avons marre de toi et de tout le chaos destructeur que tu infliges aux Etats Unis, pays autrefois beau et relativement sûr.
Ton «leadership» libéral, inefficace et complètement dysfonctionnel a littéralement détruit nos plus belles villes et tout notre système d’éducation publique. Il a aussi tout fait pour déraciner la foi de la vie des gens.

Aussi mauvais que pourrait être Donald Trump – et il est loin d’être parfait – on te regarde chaque jour et on sait que peu importe ce que Donald Trump dit ou fait, il n’y a aucune possibilité qu’il soit pire pour notre pays que TOI.

On en a marre de ton comportement, de tes croyances stupides et destructrices, de ton ignorance et de ton intolérance, toi qui aimes parader en tant que «réveil de la nation». On est largement au-dessus de toute ton hypocrisie.

On en a assez de ton irrespect, de tes divisions, de ton harcèlement et de tes plaintes incessantes (tu vis pourtant dans la nation la plus privilégiée du monde) alors que tu ne contribues à littéralement rien de positif pour notre société. Ton objectif principal est de tout détruire, et de ne jamais rien construire. Penses-y, car il y a quelque chose de fondamentalement pourri dans la psychologie des gens qui choisissent la destruction comme mode opératoire principal.
Et quand Donald J. Trump sera réélu, ne vient pas nous accuser : regarde-toi dans un miroir et blâme-toi toi-même, parque TU es le responsable de la montée en puissance de Donald Trump. C’est toi, par tes actes, qui a créé le « monstre » que tu méprise tant. Par ton refus de respecter tes compatriotes américains et par ton refus d’accepter les choses qui sont importantes pour nous.

Tu t’es permis de te moquer des «fly-over states» et des gens qui «s’accrochent à leurs armes et à leur religion». Tu t’es moqué des ouvriers, de la classe moyenne, des mineurs de charbon et des populations rurales défavorisées que tu oses appeler «yahoos» et «déplorables» avec tant de dédain. Tu t’es moqué de notre foi et de notre religion. Tu t’es moqué de nos valeurs et de notre patriotisme. Tu as osé piétiner notre drapeau, tu as insulté nos anciens combattants et traité nos leaders avec haine et mépris.

Tu as fait de l’environnementalisme ta religion, tout en détruisant toutes les villes dont tu as voulu et pris la responsabilité. Tu cries sur tous les toits à un «réchauffement climatique» et à un «nouvel accord vert» [new green deal] tout en laissant des dizaines de milliers de sans-abri littéralement couvrir tes rues de merde, d’ordures, de seringues et de déchets plastiques, sans jamais rien faire pour les aider ni pour résoudre les crises environnementales que TES politiques sociales désastreuses ont créé ! Et au bout du compte nous devrions te confier la responsabilité de cet environnement tout en vidant notre économie pour mettre en place ce plan, alors que tu ne sais même pas nettoyer une seule ville ??
Tu te plains constamment, mais tu n’as pas réussi à résoudre un seul problème social, jamais, nulle part. En fait, tout ce que tu as fait, c’est en créer davantage.

On en a assez, et on est fatigués de rester tranquillement assis à être la majorité «silencieuse». Ne sois donc pas surpris le jour où nous allons enfin répondre. Et crois-moi, ça va arriver plus tôt que tu ne le penses. Et crois-moi aussi si je dis que ce ne sera pas joli. Sois prêt.

Lorsque Donald Trump sera réélu, ce sera uniquement parce que toi et tes «camarades» avez voulu démanteler la police, parce que vous avez harcelé les citoyens respectueux des lois et parce que vous vous êtes totalement déchaînés en détruisant les biens publics que nous avons tous payé et pour lesquels vous n’avez aucun respect.

Lorsque Donald Trump sera réélu, ce sera parce qu’on en a assez de tes absurdités et de ta destruction complète et absolue. Demande-toi donc ce que ça fait de savoir que la moitié de ce pays te trouve BEAUCOUP plus méprisable que Donald J. Trump, l’homme que vous considérez comme l’antéchrist.

Pour nous, tu es bien plus méprisable, bien plus dangereux, bien plus stupide et bien plus narcissique que Donald Trump. Accorde-toi quelques secondes de réflexion… Cette élection n’est pas Donald Trump contre Joe Biden : il s’agit de Donald Trump contre TOI.

Si Donald J. Trump est réélu au matin du 4 novembre (ou plus probablement le 19 janvier, au moment où la Cour Suprême se prononcera sur le fiasco du scrutin postal vers lequel nous nous dirigeons), les seules personnes que tu pourras conspuer sont les activistes des médias de gauche… et toi-même.
Car c’est toi qui a fait ça. Oui, toi !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Rico pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Source : Sdfish

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz